Être en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéActualitésEpidémie de grippe
Epidémie de grippe
Mardi 2 janvier 2018, par Julien

Grippe : l’épidémie gagne tout l’Hexagone

Déclarée depuis novembre 2017 en Ile-de-France, l’épidémie saisonnière de grippe a gagné toute la France métropolitaine en dehors de la Corse. La maladie a déjà fait plus de 18 victimes.

Alors qu’on l’attendait habituellement courant décembre, l’épidémie de grippe a débuté plus tôt dans le mois de novembre.

Une épidémie précoce et virulente

La région d’Ile-de-France fut la première à être foudroyée et, telle une trainée de poudre, l’épidémie s’est étendue aux autres régions. Mi décembre, la maladie s’était déjà propagée à 8 régions métropolitaines et début 2018, elle s’est étendue à l’ensemble de la métropole. Même, l’île de beauté, qui semblait jusqu’ici épargnée, a commencé à suffoquer.

L’épidémie de grippe 2017-2018 n’a pas seulement été précoce, elle est également très virulente. Entre le 18 et le 24 décembre 2017, 6213 personnes ont été admises aux urgences en raison de la grippe. Plus de 92 patients ont été réanimés et on a enregistré 18 décès au total depuis le début de l’épidémie. Les personnes âgées et les enfants sont ceux qui paient le plus lourd tribut. Ces patient représentent respectivement 33 et 22% des hospitalisations.

Des cabinets médicaux débordés

Selon, un reportage d’Europe 1, les cabinets médicaux croulent sous le poids des patients, certains médecins ayant signalé recevoir plus du double du nombre de patient habituel. La situation est compliquée par le nombre de patients qui croît jour après jour et par le fait que certains médecins sont en vacances. Les urgences ne désemplissent pas également. La maladie peut, en effet, prendre une tournure dangereuse chez les personnes âgées et les enfants en bas âge.

Les spécialistes estiment cependant que l’épidémie n’a pas encore atteint son pic et que le nombre de personnes touchées continuera à croître. Certains médecins dénoncent la mauvaise organisation du système hospitalier français, qui chaque année est pris de court par l’épidémie saisonnière de grippe. Des patients ayant des symptômes bénins sont admis aux urgences, alors que les cas les plus sérieux peinent à trouver une assistance médicale.

Débutée tôt dans le mois de novembre 2017, l’épidémie saisonnière de grippe est en pleine progression. Elle touche actuellement l’ensemble de la métropole alors qu’elle n’a pas encore atteint son pic. La grippe peut être mortelle chez les personnes, dont l’immunité est compromise. D’ailleurs en 2016, elle a tué 14.500 personnes. La vaccination reste l’arme la plus efficace pour se prémunir de cette maladie potentiellement fatale.

Auteur: Julien
Rédacteur chez SainteSante.Com depuis 2014. Julien s’est engagé à la diffusion de l’information sanitaire car pour lui, il s’agit d’une voie royale pour sauver des vies. Voir les articles de Julien.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.