Être en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéActualitésSelfitis
Selfitis
Lundi 29 janvier 2018, par Olivier B.

Un trouble mental appelé Selfitis

Le selfitis ou selfite est l’addiction aux selfies qui sont des autoportraits photographiques habituellement publiés ou partagés sur les réseaux ou médias sociaux. Il s’agit d’un trouble mental avec des causes bien spécifiques et des symptômes définis. Pour rappel, le terme ‘’Selfie’’ provient d’un mot anglais ‘’self’’ qui signifie ‘’soi’’. Le suffixe "ie" a été ajouté pour former un mot, emprunté de l’anglais, qui fait allusion à une photo prise de soi, par soi-même et généralement par le biais d’un smartphone ou d’une webcam.

Qu’est ce qu’un selfitis ?

Le mot selfitis est utilisé pour décrire les sujets obsédés par les selfies. Il s’agit d’une prise de selfies de manière obsessionnelle. Cette maladie mentale est caractérisée par une envie obsessionnelle de prendre des photos de soi-même et de les publier sur les réseaux sociaux. C’est une addiction aux selfies, marquée par un comportement obsessionnel (prise de selfies). La dépendance à la prise de photo de soi-même est ainsi élevée chez les sujets affectés par ce trouble mental.

Origine

Les facteurs susceptibles de favoriser cette addiction aux selfies sont divers. Ce désir compulsif de prendre des photos de soi-même et de les afficher sur les médias sociaux peut être lié à une envie de compenser le manque d’estime de soi. Le désir de combler un vide dans l’intimité ou de réduire un niveau de stress peut amener un sujet à s’adonner aux selfies.

Cette addiction peut également se manifester chez un sujet en quête d’attention ou affecté par un manque de confiance en soi. Le sujet ayant un faible niveau ou un manque de confiance en soi prend et publie constamment des images de lui-même dans le but de mettre en valeur son statut social. Il essaye, ainsi, de maintenir ou d’améliorer son estime de soi. Il se sent valoriser lorsqu’il reçoit beaucoup de clics ‘’j’aime’’ sur les réseaux sociaux. Il est en quête de reconnaissance de la part de ses pairs ou ressent un besoin obsessionnel d’attention sociale. En plus du manque d’estime de soi, d’autres facteurs peuvent être lié à ce trouble mental, notamment, la dépression, la solitude, l’obsession.

Symptômes

L’addiction aux selfies est le signe d’un dysfonctionnement cognitif marqué par un besoin compulsif de se prendre sans arrêt des photos et de les publier sur les réseaux sociaux. Il y a donc une prise incessante de selfies par le biais d’un smartphone. Le sujet éprouve un besoin irrésistible de publier ses photos sur les réseaux sociaux. Trois niveaux d’addiction aux selfies ont été mis en évidence.

#1 Au stade borderline, le sujet prend au moins trois photos au cours de la journée, mais ne les poste pas sur les réseaux sociaux.

#2 Au stade aigu, le sujet prend au moins trois photos par jours et les poste sur les réseaux sociaux.

#3 Au stade chronique, la personne ne peut pas contrôler le besoin irrépressible de prendre des photos de soi-même tout le temps (allant jusqu’à publier plus de six selfies par jour).

Traitement

Pour l’heure, les cas avérés de selfitis ne bénéficient pas d’une prise en charge efficace, car il n’existe actuellement aucun remède contre ce trouble mental. Mais, il est possible de réduire la dépendance à la prise de photo de soi-même en lâchant son smartphone.

Aussi, le sujet devra trouver un autre moyen pour combler son manque d’estime ou de confiance en soi afin de ne plus avoir besoin de selfies.
La thérapie cognitivo-comportementale est utilisée dans le but d’aider le sujet afin qu’il puisse reconnaître les raisons de son addiction aux selfies et apprendre à modérer cette addiction.

Auteur: Olivier B.
Olivier B. est un psychologue qui cumule plus d’une dizaine d’années d’expérience. Sur SainteSante.Com, il est auteur de plusieurs articles portant sur la psychologie des adultes, des adolescents et des enfants. Il exerce actuellement pour une organisation internationale. Voir les articles de Olivier B..

Messages

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.