Etre en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéDiagnosticAnalyses in vitroDosage du cortisol
mardi 21 avril 2015

Le dosage du cortisol

Le dosage du cortisol nécessite un prélèvement sanguin. La prise de sang doit se faire de préférence le matin à 8 heures. Il est nécessaire que le patient soit reposé, qu’il n’ait pas fait d’effort physique excessif et qu’il soit le moins stressé possible avant l’examen. Il est également possible de doser le cortisol à partir de l’urine.

Les glandes surrénales sécrètent diverses substances (dont le cortisol) indispensables à l’organisme. Ces organes de sécrétion peuvent être atteintes par plusieurs pathologies. La mesure du cortisol dans le sang permet de diagnostiquer ces maladies.

Quand prescrit-on le dosage du cortisol ?

Le médecin peut prescrire cet examen lorsque le patient présente des états de fatigue chronique, de nervosité ou a une mauvaise réponse au stress.

Déroulement de l’examen

Après la mise en place d’un garrot, un tube de sang d’environ 5 ml de sang veineux est prélevé au niveau du pli du coude. Il est possible qu’un hématome (dans la plupart du temps bénin) apparaisse au niveau du point de ponction. Pour éviter cela, il est recommandé de l’appuyer pendant quelques minutes après prélèvement en évitant de plier le coude. Il est possible de vaquer à ses occupations et de s’alimenter correctement après la prise de sang.

Les valeurs normales

Le taux sanguin de cortisol dépend de l’heure à laquelle le prélèvement a été fait. À 8 heures le taux normal de cortisol est compris entre 275 et 685 nmol/l. à 12 heures sa valeur doit être comprise entre 190 et 468 nmol/l. À 16 heures le taux normal doit se situer entre 165 et 300 nmol/l. À 20 heures sa valeur se situe entre 110 et 250 nmol/l et enfin cette valeur est comprise entre 55 et 190 nmol/l à minuit.

Fonctions des glandes surrénales

Il existe deux glandes surrénales qui se trouvent chacune au-dessus d’un rein. Chaque glande surrénale est composée de deux grandes parties : la corticosurrénale et la médullosurrénale.

Les corticosurrénales produisent des hormones glucocorticoïdes (le cortisol et le corticostérone), les androgènes surrénaliens et des hormones minéralocorticoïdes (l’aldostérone). Quant à la médullosurrénale, elle produit des catécholamines (adrénaline et noradrénaline).

Le rôle du cortisol dans l’organisme

Le cortisol est une hormone ayant plusieurs fonctions dans l’organisme. Il participe entre autres au métabolisme des protéines des graisses et des graisses. Il a des propriétés anti-inflammatoires et aide à la régulation du sommeil. Il entre également en jeu dans le maintien de l’équilibre dans l’organisme du taux de glucose, de protides, de lipides, des ions et de l’eau.

La production de cortisol par les glandes surrénales est maximale entre 6 h et 8 h puis son taux dans le sang diminue progressivement jusqu’à atteindre sa valeur minimale dans la soirée. Le dosage de cette hormone permet de détecter les maladies des glandes surrénales. Un taux élevé de cortisol dans le sang peut avoir pour origine le syndrome de Cushing, un hypercorticisme, un adénome surrénalien ou une tumeur corticosurrénale tandis qu’un taux inférieur à la normale peut être causé par la maladie d’Adisson, une insuffisance surrénale ou un dysfonctionnement de l’hypothalamus ou de l’hypophyse.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.