Etre en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéDossiersRégime paléolithiqueRégime paléo et graisses
mercredi 16 novembre 2016

Importance des graisses dans un régime paléo

Ces nutriments connus sous l’appellation de lipides sont indispensables à la bonne santé. Ils jouent, en effet, un rôle essentiel et leur carence peut conduire à un dysfonctionnement majeur du corps. Le secret réside dans une consommation équilibrée et responsable.

Lucarne sur le rôle et l’importance des graisses et comment s’en servir !

Des aliments indispensables du régime alimentaire

Les lipides constituent avec les glucides et les protides ; les trois grands groupes d’aliments. Ils doivent obligatoirement figurer dans le menu de chaque individu, car aucun autre aliment ne peut les remplacer. Toutes les cellules du corps requièrent la présence de lipides pour leur bon fonctionnement.

Le cerveau des animaux supérieurs est essentiellement fait de lipides. Sans eux, le système nerveux ne peut fonctionner. La membrane des cellules du corps est constituée de phospholipides. Ce sont ces constituants qui lui confèrent sa cohésion et son élasticité.

Principaux carburants de l’organisme

Des idées reçues font croire que les glucides constituent la principale source d’énergie de l’organisme. Seul le cerveau a obligatoirement besoin de glucides pour son bon fonctionnement. Les muscles peuvent utiliser des graisses pour fonctionner. De plus l’hydrolyse des graisses libère plus d’énergie que celle des glucides.

Un gramme de graisses produit une énergie de 9 kilocalories, tandis qu’un gramme de glucides n’en produit que 4. Les personnes qui habitent dans les régions froides ont tout intérêt à manger suffisamment de graisse, car il s’agit du principal moyen de lutte contre le froid. La graisse sous-cutanée est un excellent isolant thermique qui empêche le froid d’atteindre les organes vitaux.

Un rôle incontournable dans le métabolisme

De nombreux composés indispensables à un fonctionnement de l’organisme sont des graisses. C’est le cas de nombreuses hormones et vitamines. Critiques pour une bonne santé, ils doivent obligatoirement être fournis par l’organisme, car le corps ne peut les synthétiser à partir d’autres nutriments. Les acides gras sont nécessaires à la formation de nouvelles cellules.

L’alimentation des jeunes enfants doit comprendre une quantité importante de graisses, car leur absence ou leur carence peut être extrêmement préjudiciable. Les lipides sont essentiels au développement du cerveau et à la formation de tissus spécifiques comme la rétine.

La clé du succès : un apport raisonné

Si la consommation de lipides est importante pour la santé, toutes les graisses ne sont pas bonnes à manger. Les huiles végétales contenant des quantités trop importantes d’acides gras polyinsaturés et d’acides gras oméga 6 sont à éviter, car nocives pour la santé. La préférence doit être donnée aux acides gras saturés. Contrairement à la publicité mensongère, dont ils sont l’objet, ces graisses ne sont nullement nocives pour la santé.

L’épidémie d’obésité qui frappe les sociétés occidentalisées n’est pas due à leur grande consommation, mais aux errements des nutritionnistes et à la cupidité des industries alimentaires. Au néolithique, la graisse des animaux constituait le principal apport énergétique des hommes de cette époque. D’ailleurs, certains animaux comme les fauves en consomment de grandes quantités sans être obèses.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.