Etre en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéDossiersRégime paléolithiqueSucre et santé
mercredi 30 novembre 2016

Effets du sucre sur l’organisme

Bien qu’abondamment présent dans une panoplie de mets, le sucre n’est pas un ingrédient essentiel au bon fonctionnement du corps humain. Au contraire sa surconsommation peut conduire à un nombre impressionnant d’effets néfastes sur la santé.

Non essentiel et même nuisible pour les dents

Les sucres ajoutés comme le saccharose et le sirop de maïs à haute teneur en fructose contiennent un tas de calories, mais aucun nutriment essentiel. Pour cette raison, ils sont appelés « calories vides ». On n’y trouve ni protéines, ni graisses essentielles, ni vitamines ni sels minéraux dans le sucre. Le sucre est de l’énergie pure. Les personnes consommant plus 20% de leurs calories en sucre peuvent développer des carences en éléments nutritifs. Le sucre est également très mauvais pour les dents, car il fournit une énergie facilement digestible pour les mauvaises bactéries de la bouche.

Un problème pour le foie

Afin de comprendre la nuisibilité du sucre, il est essentiel de comprendre de quoi il est fait. Avant que le sucre n’entre dans la circulation sanguine à partir de l’appareil digestif, il est décomposé en deux sucres simples, à savoir le glucose et le fructose. Le glucose se trouve dans toutes les cellules vivantes de la planète. Si nous ne l’obtenons pas à partir de l’alimentation, notre corps peut le produire. Le fructose est différent. Nos corps ne le produit pas en quantité significative et il n’a aucun rôle physiologique. Seules des quantités infimes peuvent être métabolisées par le foie. Ce n’est pas un problème, si on en mange un peu à partir de fruits ou après une séance d’exercice. Dans ce cas, le fructose sera transformé en glycogène et stocké dans le foie. Cependant, si le foie est saturé de glycogène, il transformera ce dernier en graisse. Manger à plusieurs de grandes quantités de sucre peut conduire à l’engraissement du foie et à toutes sortes de problèmes métaboliques graves. Cela ne concerne pas les fruits, car il est presque impossible de saturer son foie en consommant des fruits. Le danger vient des sucres raffinés.

Peut conduire à une résistance à l’insuline

L’insuline est une hormone très importante dans le corps. Elle permet au glucose d’entrer dans les cellules de la circulation sanguine et est responsable de l’utilisation de celui-ci en lieu et place de la graisse. Un excès de glucose dans le sang est très toxique pour l’organisme. Cela peut conduire à des complications comme le diabète ou la cécité. La surconsommation de sucre entraîne une dysfonction métabolique. L’insuline cesse de fonctionner comme il se doit et les cellules deviennent « résistantes » à celle-ci. Cette résistance à l’insuline est considérée comme le moteur de nombreuses maladies l’obésité, les maladies cardiovasculaires et surtout le diabète de type II. De nombreuses études montrent que la consommation de sucre est associée à la résistance à l’insuline, surtout lorsqu’il est consommée en grandes quantités.

Le sucre raffiné et ses variantes ne sont pas indispensables à un fonctionnement normal de l’organisme. Il n’y a aucun intérêt à les consommer, car ils peuvent être la source d’un nombre impressionnant de pathologies.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.