Etre en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéHoméopathieMaladies traitéesTroubles nerveuxAsthénie et homéopathie
vendredi 14 octobre 2016

Traiter l’asthénie par homéopathie

L’asthénie est un terme médical utilisé pour désigner une fatigue au long cours. Ce terme est constitué d’un ‘’a’’ privatif et du mot grec ‘’sthenos’’ qui signifie force, vigueur. Il s’agit d’état au cours duquel le sujet manque durablement de vigueur ou de force. Il est donc confronté à une fatigue généralisée ou à un affaiblissement de l’organisme qui est associé à une sensation désagréable, pénible. Ainsi, l’asthénie est caractérisée par une perte de force, un état de faiblesse. Cet état de fatigue ne survient pas à la suite d’un effort et ne cède pas après un temps de repos récupérateur. Parfois, isolée, l’asthénie peut être le symptôme d’une pathologie. Elle est dite chronique, lorsqu’elle perdure au-delà de 6 mois.

Manifestations

L’asthénie est dominée par une sensation de faiblesse physique qui rend la vie difficile, avec notamment, la perte de l’élan vers l’activité ou une difficulté pour se déplacer ou pour mener à bien des activités quotidiennes. Cette fatigue n’est pas améliorée pas par le sommeil. Les signes accompagnateurs d’une asthénie, peuvent être, une baisse de l’appétit, des difficultés d’endormissement, une baisse de la résistance physique, des céphalées. Des troubles digestifs, des douleurs musculaires ou articulaires, peuvent être associés à une asthénie intense.

Causes

Les causes de l’asthénie sont diverses. Les causes organiques peuvent être liées à une infection (hépatite virale, grippe, VIH/ SIDA, tuberculose), une pathologie métabolique (diabète, insuffisance rénale chronique), des maladies cardiovasculaires (insuffisance cardiaque) ou à des pathologies neurologiques (maladie de Parkinson, sclérose en plaques). D’autres pathologies se révèlent souvent par une asthénie, ce sont, entre autres, l’anémie, l’hypertension artérielle pulmonaire. La cause peut être cancéreuse ou médicamenteuse avec la prise des médicaments psychotropes ou sédatifs.
Les causes psychiques les plus fréquentes sont, la dépression, l’anxiété généralisée, les attaques de panique, les phobies sociales, les troubles de la personnalité.

Quand consulter un médecin ?

La persistance de l’asthénie après plusieurs jours ou semaines, malgré les traitements, doit alerter le patient et l’amener à consulter un médecin. Aussi, cette expertise médicale s’avère nécessaire en présence d’une asthénie sévère, marquée par un épuisement important ou lorsque l’asthénie est à l’origine d’une souffrance psychique, d’une dépression ou d’une angoisse. L’asthénie est également un motif de consultation quand elle survient brutalement et est associée à d’autres symptômes, en l’occurrence, la fièvre, la perte de l’appétit, un amaigrissement important.

Traitements homéopathiques de l’asthénie

En cas d’asthénie, plusieurs remèdes homéopathiques permettent de soulager le patient, avec la prescription de Kalium phosphoricum 15 CH, à raison 5 granules par jour. Ce remède est bien utile lorsqu’il s’agit d’une asthénie physique ou psychique marquée par une insomnie, une déprime, une perte de la mémoire, des céphalées.

Pour lutter contre l’asthénie caractérisée par une perte de toute énergie morale, le découragement et l’irritabilité, Silicea est le remède approprié. La fréquence des prises, consiste à absorber 5 granules de Silicea 15 CH, à raison 5 granules quotidiennement.

Le sujet confronté à un manque d’appétit, peut avoir recours à Avena sativa 9 CH, à hauteur de 5 granules, trois fois par jour. Phosphoricum acidum 30 CH est prescrit lorsqu’il s’agit d’une asthénie provoquée par un surmenage, à la suite d’un surcroît de travail avec un manque de sommeil. La posologie consiste à prendre une dose par semaine.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.