Etre en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéHoméopathieMaladies traitéesTroubles stomatologiquesStomatite et homéopathie
jeudi 17 août 2017

Traiter une stomatite par homéopathie

La stomatite est une inflammation qui se développe à l’intérieur de la muqueuse située dans la bouche. Également appelée, cavité orale ou cavité buccale, la bouche est constituée de la langue, du pharynx, du palais, de la luette, de la gencive, des dents et de la face interne des joues. L’inflammation de chaque organe de la bouche portant un nom (gingivite pour l’inflammation de la gencive ou glossite pour la langue), la stomatite est un terme générique. Elle regroupe, ainsi, un ensemble de pathologies générant une tuméfaction, une inflammation ou des sensations douloureuses dans la bouche.

Causes

La stomatite peut résulter d’une multitude de causes. Elle peut être induite par une infection provoquée par un virus (herpès, zona, varicelle), une bactérie (streptocoque et staphylocoque) ou un champignon (muguet, candidose). Des troubles endocriniens, des maladies systémiques, l’absence d’hygiène bucco-dentaire et la baisse des défenses immunitaires, sont également des causes possibles. Des blessures ou des traumatismes provoqués par le tabac, l’alcool, une dent ébréchée, un café brûlant, peuvent également être à l’origine d’une stomatite. La chimiothérapie, la radiothérapie et les médicaments, avec notamment, la prise prolongée de corticoïdes ou d’antibiotiques, sont des facteurs favorisants.

Manifestations

Les manifestations cliniques de la stomatite, sont dominées par des tuméfactions, des lésions ou des plaies de couleur blanche, l’apparition de tache rouge ou d’une rougeur diffuse dans la bouche, des sensations de brûlure. Le patient peut éprouver des démangeaisons, un inconfort lors de la mastication ou de la déglutition d’aliments, des sensations douloureuses dans la cavité buccale. Des vésicules ou des aphtes peuvent également apparaître au niveau de la muqueuse buccale. Des cloques peuvent surgir au niveau de la langue, de la face interne des joues et à l’arrière de la langue. En général, les signes et les symptômes dépendent de la cause de la stomatite, de la localisation du foyer d’inflammation.

Traitement homéopathique de la stomatite

Les remèdes homéopathiques peuvent être administrés dans le cadre du traitement des stomatites.

Borax 4 CH est une souche homéopathique qui donne de bons résultats quand l’inflammation de la cavité buccale, qui affecte particulièrement la langue et la face interne de la joue, est douloureuse et brûlante. Jusqu’ à ce que des signes d’amélioration soient manifestes, le patient peut avoir recours à 3 granules, trois fois par jour.

Cinq granules de Mercurius solubilis 9 CH, sont requis pour soulager la stomatite marquée par une mauvaise haleine, des douleurs et une salivation abondante.

Quand la stomatite est ulcéreuse, avec des brûlures et une inflammation des gencives qui saignent, Arsenicum album 4 CH est bien indiqué. La posologie consiste à prendre 3 granules, quatre à six fois par jour.

Avec la même posologie, Sulphuricum acidum est préconisé quand la stomatite est caractérisée par des ulcères et des saignements de la gencive. Le dosage recommandé, consiste à absorber 5 granules issus de la dilution 9 CH, 3 fois par jour.

Quand consulter un médecin ?

Il est conseillé de consulter un médecin si les symptômes ne disparaissent pas malgré le traitement. L’apparition d’une fièvre, d’une fatigue intense et la propagation des lésions au niveau des régions voisines de la cavité buccale, constituent également des motifs de consultation.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.