Etre en bonne santé, c’est une grâce !

samedi 24 juin 2017

Hallux valgus : causes, évolution, symptômes, traitements

L’hallux valgus est une déformation du gros orteil touchant le plus souvent les femmes. C’est l’une des affections les plus fréquentes de l’avant-pied. Le défaut d’alignement provoque l’apparition d’une saillie osseuse ressemblant à un oignon. Vu le rôle d’appui que joue le gros orteil, la prise en charge de cette affection doit être faite assez rapidement.

Causes et facteurs de risque

Les femmes sont plus atteintes par cette affection du pied surtout à partir de la ménopause. De plus, le port de chaussures trop serrées ou de talons hauts favorise l’apparition de cette affection.

Les personnes dont l’un des membres de leur famille a déjà été atteint par cette affection ont un risque plus élevé d’avoir un hallux valgus. Certaines malformations comme le pied égyptien qui se caractérise par un gros orteil trop long favorisent l’apparition de l’hallux valgus.

Évolution de la maladie

L’hallux valgus évolue en trois stades. Au premier stade, la déviation est légère et inférieure à 20°et l’articulation est toujours intacte. Au second stade, la déviation s’accentue et se situe entre 20 ° et 40 °. À ce stade, les os composant l’articulation ne s’emboitent plus correctement et le gros orteil entre en conflit avec le deuxième orteil.

Au dernier stade, l’angle de déviation est supérieur à 40 °. L’arthrose s’installe au niveau de l’articulation. Si aucun traitement n’est administré, la déviation va s’accentuer jusqu’à provoquer une luxation de l’articulation.

Symptômes de l’hallux valgus

Dans certains cas, l’hallux valgus est asymptotique. Le pied devient douloureux lors de la marche. On observe également une déformation au niveau du premier métatarsien du gros orteil et la douleur se situe au niveau du bord interne du pied. Le chaussage devient difficile.

Lorsque l’inflammation de l’articulation est importante, la zone concernée devient rouge et chaude. Les orteils se courbent (orteils en griffe) avec la présence de durillons.

Traitements de l’hallux valgus

Le traitement de l’hallux valgus est d’abord médical. En cas d’échec de celui-ci, une intervention chirurgicale est envisagée.

Traitement médical

Le traitement médical vise à calmer les douleurs et réduire la pression exercée par le gros orteil sur les autres orteils. Contre la douleur, des anti-inflammatoires ou des antalgiques seront prescrits. Lorsque ceux-ci sont inefficaces ou pour les douleurs vives, des infiltrations de corticoïdes sont réalisées.

Le port d’orthèse et de semelles orthopédiques sera envisagé pour conserver la mobilité de l’articulation. Par ailleurs, des séances de rééducation seront réalisées pour réduire la déviation de l’articulation. En outre, des soins de pédicure sont faits pour traiter les durillons.

Traitement chirurgical

Le traitement chirurgical est envisagé lorsque la douleur persiste malgré le traitement médical ou lorsque le pied perd sa fonctionnalité. Cette intervention est pratiquée en ambulatoire, sous anesthésie locorégionale.

Lors de l’intervention, le chirurgien réalise une ostéotomie du premier métatarsien et si nécessaire de la première phalange. Ensuite, les fragments osseux sont repositionnés dans une position idéale puis fixés à l’aide de broches ou d’agrafes. Ce geste est souvent associé à une libération des tissus rétractés.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.