Être en bonne santé, c’est une grâce de Dieu !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Sainte SantéAnatomieBassinSacrum et maladies liées

Le sacrum : fonctions et pathologies

Sacrum et maladies liées

Le sacrum est un os de forme triangulaire, qui se compose généralement de cinq vertèbres fusionnant ensemble à l'âge adulte. Cet os très solide supporte le poids de la partie supérieure du corps puisqu'il est réparti sur le bassin et les jambes. Il est situé à la base de la colonne vertébrale, entre les vertèbres lombaires et le coccyx pour constituer le bassin osseux.

La base supérieure du sacrum est appelée le promontoire sacré, tandis que sa base inférieure est nommée l’apex. Les deux saillies latérales du sacrum, s’articulent avec l’os iliaque pour former l’articulation sacro-iliaque. Le sacrum n’est pas tout à fait le même chez l’homme et chez la femme. Une fracture de cet os provoque de vives douleurs pendant les mouvements, et lors des positions assises.

Fonctions du sacrum

La fusion des cinq vertèbres du sacrum commence entre l’âge de 16 ans et 18 ans et prend habituellement fin vers l’âge de 30 ans. Le sacrum remplit plusieurs fonctions importantes dans les systèmes de reproduction, musculaire et nerveux. Sa fonction principale est de relier la colonne vertébrale à l’os de la hanche.

Le sacrum de la femme est plus court, plus large et plus recourbé entre les vertèbres que celui de l’homme. Cette différence anatomique est essentielle au rôle qu’il joue pendant l’accouchement. En pivotant, le sacrum permet d’ouvrir le bassin ; offrant un espace suffisant pour le passage du fœtus.

Agissant en tant que clé de voûte du bassin, il maintenir fermement l’ensemble des os de la hanche et supporte la base de la colonne vertébrale. Plusieurs muscles clés de l’articulation de la hanche, tels que le grand fessier, l’iliaque et le piriforme, ont leurs origines à la surface du sacrum. Ces muscles permettent d’assurer la stabilité du corps en position debout.

Le sacrum entoure et protège les nerfs rachidiens du bas du dos, qui serpentent vers la fin du tronc et dans les jambes. Enfin, le sacrum contribue à former la cavité pelvienne, qui soutient et protège les organes délicats de la cavité abdomino-pelvienne.

Pathologies qui affectent sacrum

La position du sacrum fait qui’ il est particulièrement exposé aux traumatismes. Le sacrum peut alors se fracturer ou se déplacer. Cela entraîne généralement des douleurs intenses dans les fesses qui peuvent s’étendre aux jambes, le dos et la hanche. Les fractures du sacrum sont généralement causées par une blessure lors des accidents de voiture, une chute d’une grande hauteur et des activités intenses.

D’autres maladies peuvent également affaiblir les os. L’ostéoporose est la principale cause de fractures par insuffisance osseuse du sacrum. Elle est causée par une diminution dans le tissu osseux de minéraux tels que le calcium ce qui affaiblit la masse osseuse .les os ainsi fragilisés peuvent alors se briser facilement.

Les anomalies de positionnement ou de forme du sacrum sont à l’origine de perturbations lors de l’accouchement. De même la lombalisation, une anomalie de nature congénitale, qui touche la première vertèbre sacrée est susceptible d’entraîner l’apparition de douleurs parfois très intenses.

Quant aux tumeurs du sacrum, elles sont rares. Quand elles touchent le nouveau-né ou le nourrisson, elles portent le nom de tératomes, mais si elles surviennent chez l’adulte ces tumeurs portent le nom chordomes.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com