Etre en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéDossiersGlande thyroïdePathologies thyroïdiennes
Pathologies thyroïdiennes
Dimanche 17 avril 2016

La glande thyroïde : un chef d’orchestre de la régulation corporelle

Glande en forme de papillon située à la base du cou, la thyroïde est un organe clé dans la régulation du fonctionnement de l’ensemble de l’organisme humain. Le dysfonctionnement de cette entité productrice des hormones T3 et T4 peut engendrer une kyrielle de troubles.

Bien que petite, la thyroïde est l’une des glandes les plus importantes du corps en raison de ses interactions avec différents organes de l’organisme. Elle produit essentiellement deux hormones : La triiodothyronine et la thyroxine.

Importance des hormones de la thyroïde dans l’organisme

La triiodothyronine (T3) et la thyroxine (T4), les deux hormones produites par la thyroïde, jouent un rôle important dans l’organisme. Elles régulent le métabolisme des cellules du corps. Elles interviennent dans la transformation par l’organisme des glucides, protides et lipides. Elles permettent entre autres de réguler la fréquence cardiaque, la nervosité, le poids, la température corporelle, mais aussi la sudation. Une carence ou une production trop importante de ces hormones peut être à l’origine de nombreux troubles.

Troubles et pathologies de la thyroïde

Un dérèglement dans le fonctionnement de la thyroïde peut causer plusieurs troubles et maladies.

Hyperthyroïdie

L’hyperthyroïdie se traduit par une production importante d’hormones thyroïdiennes. Cette hyperactivité de la glande peut être provoquée par d’autres pathologies comme la maladie de Basedow, une alimentation trop riche en iode ou certains médicaments. La personne atteinte par ce trouble devient irritable, voit son rythme cardiaque s’accélérer et a souvent des troubles digestifs (diarrhées).

Hypothyroïdie

L’hypothyroïdie correspond à une production insuffisante d’hormone par la thyroïde. Cela entraine un ralentissement de l’activité métabolique. Elle est généralement d’origine pathologique, mais peut aussi survenir du fait d’un régime pauvre en iode. Cette pathologie provoque une prise de poids inexpliquée, mais aussi un état de fatigue permanent.

Nodules thyroïdiens

C’est un renflement de petite taille qui apparait dans la glande thyroïde. Cette boule peut être un kyste rempli de liquide, un adénome, une tumeur bénigne et dans de rares cas une tumeur maligne. Le choix du traitement se fait en fonction de la cause de l’apparition du nodule.

Goitre

Le goitre est une augmentation souvent très importante du volume de la thyroïde. C’est une maladie très fréquente qui pour principale cause une carence en iode ou un dérèglement de la production d’hormones thyroïdiennes. On distingue différents types de goitre : les goitres simples, les goitres tumoraux, les goitres vasculaires et les goitres inflammatoires.

Thyroïdites

Les thyroïdites sont des infections de la thyroïde d’origine infectieuse, inflammatoire ou immunitaire. Les différents types de thyroïdites sont la thyroïdite aiguë suppurée, la thyroïdite de Hashimoto, la thyroïdite de De Quervain, la thyroïdite fibreuse et la thyroïdite du post-partum.

Cancer de la thyroïde

Le cancer de la thyroïde est une tumeur maligne atteignant les cellules de la thyroïde. Dans la majeure partie des cas, ce sont les cellules folliculaires qui sont touchées. Le patient a des difficultés à avaler, des difficultés respiratoires. Il peut aussi présenter un enflement des ganglions lymphatiques du cou. En fonction de l’emplacement des cellules cancéreuses et du stade d’avancement de la maladie, un traitement approprié est prescrit (traitement à l’iode ou retrait de la thyroïde).


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.