Être en bonne santé, c’est une grâce !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Hydrocèle : symptômes, causes, complications, diagnostic, traitement

Hydrocèle

Une hydrocèle est une accumulation de fluides dans la membrane entourant le testicule, et qui se traduit par un gonflement du scrotum. Fréquente chez les nouveau-nés, l’hydrocèle disparaît habituellement sans traitement au cours de la première année de vie. Les individus mâles plus âgés peuvent développer une hydrocèle suite à une inflammation ou une blessure du scrotum. Ce gonflement inesthétique et inconfortable est généralement indolore et sans danger.

La plupart des hydrocèles recensées s’observent à la naissance. On estime qu’entre 1% et 2% des nouveau-nés souffrent d’hydrocèle. Les bébés nés prématurément sont plus sujets aux hydrocèles. Chez les adultes, les hydrocèles touchent principalement les hommes âgés de plus de 40 ans. Les facteurs de risque pour le développement d’hydrocèles comprennent les blessures scrotales et les infections sexuellement transmissibles.

Symptômes

L’hydrocèle se manifeste habituellement par le gonflement indolore de l’un ou des deux testicules. Les adultes souffrant d’une hydrocèle peuvent éprouver de l’inconfort de la lourdeur au niveau du scrotum gonflé. Ces signes évoluent généralement avec la taille de l’inflammation. Parfois, la zone enflée est moins étendue dans la matinée et plus large en fin de journée.

Causes

Une hydrocèle peut se développer avant la naissance. Normalement, les testicules descendent de la cavité abdominale du bébé en développement vers le scrotum. Au cours de ce transit, un sac rempli de fluide entoure les testicules afin de les protéger. En règle générale, chaque sac se referme et le liquide qu’il contient est absorbé. Ce liquide peut dans certains cas persister après la naissance, mais il est généralement absorbé durant la première année de vie. Chez les adultes, une hydrocèle peut se développer suite à une lésion ou une inflammation du scrotum. L’inflammation peut résulter de l’infection du testicule ou de l’infection de l’épididyme.

Complications

Une hydrocèle n’est généralement pas dangereuse et n’a en général pas de conséquences sur la fertilité. Toutefois, certaines pathologies sous-jacentes affectant les testicules peuvent entraîner des complications graves. Ainsi, les infections et les tumeurs peuvent réduire la production ou la viabilité des spermatozoïdes. L’Hernie inguinale associée à une hydrocèle peut, quant à elle, évoluer vers des complications mortelles.

Diagnostic

L’hydrocèle est généralement diagnostiquée par un examen du scrotum. Le médecin peut, dans certains, se cas servir d’une lampe pour illuminer le testicule en vue déceler des masses solides tels qu’un cancer du testicule. L’Hydrocèle remplie de fluide, se laissera traverser par la lumière, tandis qu’un cancer bloquera celle-ci. Une échographie peut être aussi utilisée pour confirmer le diagnostic d’une hydrocèle.

Traitement

Les hydrocèles ne sont traitées qu’au cas où elles sont douloureuses, inconfortables ou lorsqu’elles réduisent l’apport sanguin vers le pénis (cas rare). Le traitement n’est généralement pas nécessaire si l’hydrocèle n’évolue pas en taille. Les hydrocèles peuvent disparaître d’elles-mêmes chez les hommes de moins de 65 ans. Cette situation est plutôt rare chez les individus plus âgés. Les spécialistes peuvent retirer le fluide par aspiration. Dans certains cas, les hydrocèles aspirées se reforment, et il est nécessaire de recourir à la chirurgie.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Messages

  • , par abdou

    Salut. néphrectomie. Rein droit 2007. Diabétique depuis 2009 .ablation gros orteil pied droit (nécrose) 2012.....atteint d’un hydrocèle 2013 gonflement des testicules opérer même année.... alors ces jours j’ai des douleurs bas ventre .et hanche .haut des fesses et des inflammations .des douleurs... .svp et ce que tumeur ou soi faire je qui inquiète aidez moi svp ....merci

    • , par Julien

      Bonsoir Abdou,
      Il vous est arrivé beaucoup de choses assez graves mais vous avez tenu le coup jusqu’à maintenant. Alors, ne vous inquiétez pas outre mesure des symptômes présents. Nous vous prions de prendre rapidement contact avec un médecin, idéalement celui qui vous a opéré lorsque les testicules ont gonflé en 2013. L’hydrocèle s’est probablement reformée. Le médecin qui vous consultera va établir le bon diagnostic et vous indiquer la conduite à tenir.
      Nous vous souhaitons un prompt rétablissement
      Cordialement

  • , par CHARRON

    L’opération d’une hydrocèle peut-elle devenir une castration partielle d’un testicule ?

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.