Être en bonne santé, c’est une grâce de Dieu !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Sainte SantéPsychologieAdultesCrise du quart de vie

Surmonter la crise identitaire des 25-30 ans

Crise du quart de vie

Entre 25 et 30 ans, les hommes et les femmes peuvent être confrontés à la crise du quart de vie. Le passage de l’adolescence à la vie adulte n’est pas toujours un fleuve tranquille. Ce passage à la vie adulte, est marqué par une crise identitaire. Le sujet qui essaie de s’adapter au mieux à la société, se sent confus, effrayé ou solitaire avec des périodes de stress ou d’anxiété. Il s’agit d’une phase transitoire qui peut être surmontée en profitant des instants présents avec des objectifs réalistes et raisonnables.

La crise du quart de vie est un tournant qui marque une nouvelle approche de la réalité dans la vie des jeunes. Le fait d’exprimer ce qui leur arrive rend la situation plus supportable. Il leur importe, en pareille situation, de revoir à leur vision de la réussite sociale et de se fixer des objectifs réalisables.

Manifestations

La crise du quart de vie se manifeste par une confusion d’identité et un ennui dans les relations sociales. Avec le désir de prendre en main sa vie sans l’aide des parents, le jeune éprouve des sentiments d’isolement et de solitude. En se comparant aux autres, il a l’impression d’être en retard par rapport à ces derniers qui semblent embrasser plus de succès que lui. Il a le sentiment d’être à la traine ou de ne pas exploiter pleinement son potentiel. Il éprouve un sentiment d’insécurité face aux responsabilités qu’il doit assumer en abordant la vie adulte.

Cette crise est ponctuée d’une phase de changement au cours de laquelle, le sujet peut entamer une rupture d’avec son passé, son travail ou son conjoint. Il éprouve une envie constante de vouloir tout changer. Il essaie de reconstruire sa vie tout en développant de nouveaux projets en adéquation avec ses aspirations et intérêts. Chez les femmes, le désir d’avoir un enfant est prépondérant

Comment surmonter la crise de la cinquantaine ?

Au cours d la crise du quart de vie, il est important de solliciter un soutien, d’évoquer ou de partager ses sentiments avec les amis, les confidents ou les personnes bienveillantes. Le fait de s’exprimer constitue une sorte de catharsis qui rend les sentiments plus agréables et permet aux jeunes de se sentir soutenus et plus à l’aise. Ils doivent, par ailleurs, cesser d’entrevoir le futur avec angoisse.

Il est bon d’établir des objectifs susceptibles d’être atteints, tout en réévaluant la définition de la réussite et en opérant des changements appropriés après un temps de réflexion.

L’aide d’un thérapeute peut être également sollicitée dans le but de mieux comprendre cette crise, l’angoisse qui survient et de mieux élaborer les questionnements concernant la vie.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.