Être en bonne santé, c’est une grâce de Dieu !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Sainte SantéPathologieMaladies neurologiquesSclérose en plaques

Sclérose en plaques : définition, causes, symptômes, traitement

Sclérose en plaques

La sclérose en plaque est une pathologie qui affecte le cerveau et / ou la moelle épinière. Cette maladie invalidante du système nerveux central est associée à des signes et symptômes. Le picotement et l'engourdissement figurent parmi les symptômes bénins, mais les cas graves peuvent être marqués par une perte de la vision. Il n’y a pas de remède susceptible de guérir la sclérose en plaques, le traitement permet de soulager les symptômes et d’améliorer grandement la qualité de vie des patients.

Définitions

La sclérose en plaques est une pathologie inflammatoire, mais également chronique et progressive du système nerveux central. Elle est également considérée comme étant une pathologie auto-immune qui s’attaque au système nerveux central.

C’est une affection neurologique caractérisée par la destruction progressive de la myéline, l’enveloppe protectrice des nerfs du cerveau et de la moelle épinière. C’est donc une maladie inflammatoire démyélinisante du système nerveux central. Cette altération ou destruction de la gaine de myéline, perturbe la circulation de l’information dans le cerveau et entre le cerveau et le corps, avec un mauvais fonctionnement des organes des muscles. Il y a une diminution ou l’arrêt de la propagation de l’influx nerveux.

Le nom de cette pathologie s’explique par le fait que la myéline se durcit (sclérose) par plaques disséminées au niveau du système nerveux.

Causes

Pour l’heure, la cause exacte de la sclérose en plaque n’est pas encore élucidée. Mais, plusieurs causes possibles impliquant des facteurs immunologiques, infectieux et génétiques, sont évoquées par les scientifiques.
Les facteurs immunologues laissent supposer une origine auto-immune avec une réponse anormale du système immunitaire de l’organisme qui s’attaque à la myéline. Ce processus auto-immun pourrait être le résultat d’une perturbation du système immunitaire par un agent infectieux.

Dans le cadre de ce processus infectieux, plusieurs virus sont soupçonnés : l’herpès virus humain 6 (HHV-6), le virus d’Epstein-Barr (VEB), le virus de la grippe ... Il est possible qu’un virus provoquant une démyélinisation et le processus inflammatoire puisse constituer un facteur déclencheur de la sclérose en plaque.
La sclérose en plaque n’est pas une pathologie héréditaire, mais le risque de contracter cette pathologie est accrue chez un individu dont un membre de la famille est affecté.

Symptômes

Les symptômes dépendent des zones du système nerveux central (cerveau, moelle épinière) qui sont affectées. Ils sont très variés et parfois imprévisibles et variant au fil du temps pour un sujet donné. Les symptômes les plus courants sont la fatigue, une perte de force musculaire, les troubles de la coordination, de la marche et de l’équilibre (une absence de coordination, une marche instable, des vertiges, une perte de l’équilibre).

Les troubles de la sensibilité sont marqués par des fourmillements ou des engourdissements (au niveau du corps, du visage, des bras et des jambes), une diminution de la sensibilité du toucher. Les troubles de la vision sont dominés par une vision floue, une mauvaise vision de la couleur. Des troubles de la mémoire, des troubles cognitifs, de la vessie et de l’intestin peuvent également apparaître.

Traitement

Il n’existe pas de traitement susceptible de guérir la sclérose en plaque. Les médicaments prescrits visent à atténuer les symptômes, à modifier l’évolution de la maladie, à freiner l’aggravation de celle-ci, à réduire la durée et la gravité des poussées ou à les empêcher.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.