Être en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéHoméopathieMaladies traitéesTroubles neurologiquesSciatique et homéopathie
Sciatique et homéopathie
Mardi 26 avril 2016

Combattre la sciatique par homéopathie

Localisé dans le membre inférieur, le nerf sciatique est le plus long du corps humain. Il émerge au niveau du bassin, dans le bas du dos, traverse la fesse, passe par la cuisse, la jambe, le pied et arrive jusqu’aux orteils par le biais de plusieurs branches. L’irritation de ce nerf est communément appelée la sciatique ou la névralgie sciatique. Elle se manifeste par des douleurs vives ressenties au niveau des régions anatomiques traversées par le nerf sciatique. Ces sensations douloureuses débutent au niveau de la hanche et de la fesse et se propagent derrière la cuisse et vers le pied en suivant le trajet du nerf sciatique.

La sciatique peut être d’origines diverses. Elle peut résulter d’une compression osseuse (une tumeur, une fracture) du nerf ou d’une hernie discale localisée entre deux vertèbres. Parfois, une arthrose lombaire, une sténose du canal lombaire, une infection nerveuse ou tumorale peut aussi déclencher une douleur sciatique. La névralgie sciatique peut être aussi attribuable à une dysfonction articulaire du sacro-iliaque ou d’une vertèbre lombaire. Souvent, une mauvaise posture, un effort brusque dans une mauvaise position, une fracture du bassin, peut induire une compression du nerf et provoquer une douleur qui irradie le long du trajet du nerf sciatique.

Traitements homéopathiques de la sciatique

En médecine douce, la discipline dénommée homéopathie est grandement bénéfique aux patients affectés par la névralgie sciatique. Elle permet de traiter efficacement la douleur et de remédier à la compression du nerf sciatique.

Colocynthis

En période de crise et lorsque la douleur est excessive avec des sensations d’engourdissement et une paralysie partielle, le remède homéopathique couramment utilisé est Colocynthis 4 CH à raison de 3 granules quatre fois par jour. Par ailleurs, ce traitement élaboré à partir de la coloquinte est indiqué dans le cadre du traitement de cette douleur lorsqu’elle est aggravée par le froid.

Gnaphalium

En présence d’un engourdissement de la partie affectée associé à la douleur névralgique intense le long du nerf sciatique, le remède homéopathique conseillé pour soulager le patient est Gnaphalium 5 CH avec une posologie de 3 granules trois fois par jour. Ce médicament est, également, recommandé lorsque la douleur est aggravée par le mouvement.

Rhus Toxicodendron

Dans la liste des médicaments homéopathiques contre la sciatique, figure également Rhus Toxicodendron 5 CH. Ce remède est particulièrement efficace lorsque la souffrance, associée à des spasmes des muscles de la jambe, est déchirante et survient après un effort brusque. La dose administrée est de trois granules trois fois par jour.

Arnica Montana

Arnica montana 4 CH est un médicament homéopathique qui améliore significativement l’état de santé des malades confrontés à une névralgie sciatique causée par un effort excessif, un choc ou un traumatisme. Pour des résultats efficaces, la dose conseillée est de trois granules trois fois par jour.

Quand consulter un médecin ?

Il est conseillé de recourir à un médecin pour un diagnostic plus approfondi lorsque les douleurs sont persistantes malgré l’administration des médicaments homéopathiques. Dans bien des cas, la chirurgie demeure l’unique recours quand le malade est affecté par une sciatique paralysante qui l’empêche de mouvoir le pied. Cette intervention chirurgicale est également envisagée lorsque surviennent des troubles sphinctériens associés à des difficultés liées à la miction ou à une incontinence urinaire.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.