Être en bonne santé, c’est une grâce !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Sainte SantéDiagnosticDispositifOtoscope
Otoscope

L’otoscope : fonctionnement, modèles et usages

Dérivée des mots grecs « Oto » et « Skopéô » qui signifient respectivement oreille et observer, l’otoscope a été inventé en 1834 par le médecin français, Jean-Pierre Bonnafont (1805-1891). Il s’agit d’un instrument médical conçu pour l’examen visuel du canal auditif externe et du tympan. Il se présente sous la forme d’un petit tube muni d’un dispositif d’éclairage, d’une loupe grossissante et d’un spéculum jetable. Il est configuré pour être délicatement introduit dans le conduit auditif de l’oreille externe.

Très maniable, l’otoscope est utilisé, généralement, au cours des examens de routine, en otorhinolaryngologie ou en médecine générale pour vérifier l’état du conduit auditif et de la membrane tympanique ou pour le diagnostic de diverses pathologies (les otites entre autres).

Le principe de fonctionnement

Le principe de l’otoscope est la focalisation de la lumière à l’intérieur de l’oreille du patient pour une vision large et nette de la membrane tympanique et l’exploration des canaux externes de l’oreille sous un grossissement.

Pour ce faire, il est équipé d’une source lumineuse qui permet d’explorer l’oreille à travers une lentille grossissante.

Ce système d’éclairage peut être conventionnel ou direct (otoscope à éclairage halogène direct) avec une lumière blanche et claire pour une illumination optimale.

Le système d’éclairage à fibre optique garantit un éclairage optimal dans les zones de l’oreille difficilement accessible en assurant une vue sans obstacle, ni éblouissement. Cet éclairage à fibre optique est amélioré avec la technologie LED (Light-Emitting-Diode ou Diode émettrice de lumière) de certains otoscopes. Il offre une luminosité accrue et un champ d’illumination parfaitement homogène.

En plus du système d’éclairage qui garantit une meilleure visibilité et un diagnostic précis, le grossissement offert par la loupe ou la lentille contribue à la netteté des images de l’oreille interne.

Les différents types d’otoscopes

Les otoscopes se présentent sous plusieurs modèles. Certains sont fixes ou reliés à un système mural, ils fonctionnent grâce à une source d’alimentation. Ils sont rattachés à une base par un cordon flexible.

D’autres par contre, sont des modèles portables. Ces derniers sont équipés d’une batterie. Avec l’avancée de la technologie, il existe des otoscopes vidéo, qui permettent de visualiser l’exploration de l’oreille sur un écran. Il s’agit d’un modèle portable, équipé d’une caméra miniature amovible pour des observations très précises et claires de l’oreille. Cet otoscope permet de capturer des images, d’enregistrer l’examen en temps réel, de sauvegarder des images numériques.

Les différentes utilisations de l’otoscope

L’otoscope est utilisé pour la visualisation des structures de l’oreille, notamment le canal auditif et la membrane tympanique. Il facilite, ainsi, l’exploration du pavillon, du conduit auditif externe, du tympan et de l’oreille interne. Il constitue, de ce fait, un outil indispensable pour l’examen de l’oreille en vue de vérifier la présence ou l’absence d’un bouchon cérumen lorsque le patient est affecté par une baisse de l’audition ou une impression d’oreille pleine.

L’introduction de l’otoscope dans l’oreille permet de mettre en évidence la présence d’un corps étranger, du sang, des débris, dans l’oreille. Elle permet d’évaluer des anomalies, notamment, une inflammation ou une obturation au niveau du canal auditif, des cicatrices ou une perforation au niveau du tympan. Aussi, cet examen permet de diagnostiquer une otite (une infection ou une inflammation de l’oreille) ou une tympanosclérose (la perte d’élasticité du tympan).

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.