Être en bonne santé, c’est une grâce de Dieu !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Sainte SantéDiagnosticDispositifSignes vitaux

Déterminer les signes vitaux : méthodes et utilité

Signes vitaux

Déterminer les paramètres ou signes vitaux, c’est vérifier les premiers indicateurs de l’état de fonctionnement du corps. Ce sont, entre autres, le taux de respiration, le pouls et la température corporelle.

Dans un établissement de santé appliquant rigoureusement les protocoles médicaux, on vérifie d’emblée l’état général de santé d’un patient par la détermination des signes vitaux. Cette tâche généralement confiée aux infirmiers s’avère un contrôle préliminaire qui peut alerter et orienter l’ensemble du corps médical dans sa démarche diagnostique (analyses et examens complémentaires) et/ou thérapeutique (médicaments, hospitalisation, …).

Par abus de langage, certains agents de santé utilisent l’expression impropre « prendre les constantes vitales » plutôt que « déterminer les signes vitaux ».

Méthodes de mesure

La détermination des signes vitaux peut se faire aussi bien manuellement que par l’usage de dispositifs médicaux spécifiques.

Réalisée très discrètement, la mesure du taux de respiration est habilement couplée à la détermination du pouls chez un patient éveillé. Il importe d’éviter absolument qu’un malade sache qu’on détermine la manière dont il respire. La méthode la plus simple est d’observer sa poitrine et de compter le nombre de gonflements, tout en ayant l’air de prendre simplement le pouls en posant les doigts sur la base du cou ou à l’intérieur du coude, ou bien du poignet.

La mesure de la température corporelle nécessite un thermomètre électronique ou à mercure. On place ce dispositif médical dans le rectum (conseillé et très pratique pour les bébés), dans la bouche ou à l’aisselle. On peut aussi déterminer cet indicateur sur le front ou dans l’oreille à l’aide d’outils sophistiqués.

Utilité de la détermination des signes vitaux

Prendre les signes vitaux aide à poser un premier niveau de diagnostic ou permet de surveiller l’état de santé d’une personne admise dans un centre hospitalier. Des normes permettent de savoir s’il y a une anomalie ou pas.

Taux de respiration

Le taux de respiration normal chez l’enfant d’environ 24 mois, oscille de 25 à 35 par minute tandis que chez le nourrisson, il varie de 30 à 50 par minute. L’adulte en bonne santé a un taux de respiration allant de 12 à 20 par minute.

Un taux de respiration caracolant à 24 par minute, traduit une tachypnée (hausse anormale du rythme respiratoire). Sa limitation en dessous de 10 par minute est révélatrice d’un trouble. Il peut arriver que respirer soit particulièrement difficile pour un patient : on parle alors de dyspnée. L’apnée correspond à l’arrêt respiratoire prolongé. Des informations complémentaires recueillies auprès du malade ou de ses proches permettent le diagnostic d’une orthopnée, le fait de ne pouvoir respirer qu’en position assise.

Pouls

Chez une personne adulte, le pouls normal peut osciller entre 60 et 100 pulsations à la minute. Un individu a un pouls moyen s’il a environ 72 pulsations par minute. Il souffre de bradycardie lorsque son pouls est en deçà de 60 pulsations/minute. On parle plutôt de tachycardie au-delà des 100 pulsations à la minute.

Chez l’enfant, le pouls normal oscille entre 90 et 120 pulsations à la minute alors que chez le bébé, il se situe entre 120 et 150 pulsations par minute.

Température du corps humain

En fonctionnement normal, la température du corps humain est d’environ 37°C. Une fièvre légère (38°C) s’observe au cours d’une réaction immunitaire. Un dysfonctionnement parfois sévère peut être à la base d’une hyperthermie atteignant 39 ou 40 °C. On recommande d’en rechercher le plus tôt possible la cause, afin d’appliquer, à temps, le traitement approprié.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Messages

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.