Être en bonne santé, c’est une grâce de Dieu !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Sainte SantéDiagnosticDispositifAiguilles

Aiguilles : description et classification

Aiguilles

Les produits médicamenteux disponibles sous une forme injectable, sont administrés dans l’organisme par le biais d’une seringue munie d’une aiguille. Emboitée à une seringue, l’aiguille est une tige creuse dotée d’une pointe aiguisée. Elle permet d’effectuer une injection, une ponction ou un autre type de prélèvement. Introduite dans le corps, la seringue sert à faire des des prélèvements ou pour diverses sortes d’injections (intraveineuse, intramusculaire, intradermique ou sous-cutanée).

Réutilisables ou à usage uniques, les aiguilles utilisées dans le milieu médical, sont constituées de trois grandes parties (l’embase, la tige, le biseau) et de plusieurs spécificités qui permettent de les distinguer les unes des autres.

Les différentes parties d’une aiguille

L’embase, la tige et le biseau sont les trois grandes parties d’une aiguille.

L’embase

L’embase est la partie de l’aiguille qui s’adapte à l’embout de la seringue. Elle raccorde l’aiguille à la seringue. Translucide ou colorée (verte, bleue, noire), elle est conçue en aluminium, en laiton chromé, en polypropylène coloré ou transparent. De forme conique, l’embase est caractérisée par une couleur qui diffère en fonction du diamètre de l’aiguille.

La tige

Fixée à l’embase, la tige est en acier oxydable. Elle peut être recouverte d’huile de silicone en vue de faciliter la pénétration dans l’organisme, sans risque d’effet secondaire. Caractérisée par une paroi mince ou épaisse, la tige, également appelée la canule, est caractérisée par une longueur et un diamètre considérablement variables. Elle peut être destinée à un usage unique ou jetable.

Le biseau

Le biseau est la partie oblique de l’extrémité de la tige. Les aiguilles caractérisées par un biseau long sont, habituellement utilisées pour les injections intramusculaires. Le biseau court est bien indiqué pour les injections par voie intraveineuse.

Les différentes aiguilles

On distingue une variété d’aiguilles, utilisées pour divers besoins médicaux.

Les aiguilles hypodermiques

Une aiguille hypodermique est une aiguille creuse généralement utilisée pour l’administration des substances médicamenteuses par voie cutanée ou pour l’injection d’un liquide à travers la peau. Elle est, également, utilisée pour la perforation des bouchons en élastomère des flacons de préparations injectables ou pour la réalisation des prélèvements des liquides du corps, notamment, le sang.

L’aiguille à pointe de Huber

L’aiguille à pointe de Huber est utilisée pour perforer les chambres à cathéters implantables Creuse et de forme cylindrique, elle peut être caractérisée par une tige droite ou courbées. Les tiges droites sont utilisées pour les injections simples ou les soins simples ponctuels et instantanés. Les aiguilles courbées à angle droit, sont utiles pour les perfusions médicamenteuses ou pour les transfusions sanguines.

L’aiguille pour stylo à insuline

Avec un diamètre extérieur réduit, l’aiguille pour stylo à insuline est un dispositif stérile jetable. Elle est remplacée après chaque injection. Avec une embase filetée, elle est utilisée pour une injection par voie sous-cutanée.

Les aiguilles spinales

Caractérisées par une force de pénétration optimale et une perforation minimale au niveau de la dure-mère, les aiguilles spinales sont utilisées pour les ponctions lombaires, en vue de prélever le liquide céphalo-rachidien. Elles sont, également, utilisées pour l’injection d’un produit anesthésiant. Elles sont stériles et à usage unique. Elles sont constituées d’un biseau court et tranchant. Lisses et très résistantes, avec un glissement aisé et régulier, elles facilitent une pénétration en douceur dans l’espace spinal. La paroi des aiguilles spinales, est mince.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.