Être en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéDiagnosticDispositifTympanomètre
Tympanomètre
Samedi 2 mai 2015

Le tympanomètre

Introduit dans l’oreille, il permet d’évaluer la réaction du tympan à la suite d’une modification de la pression atmosphérique dans le canal auditif. Les résultats de cette évaluation sont enregistrés sous la forme d’un courbe ou tympanogramme. Cet outil d’évaluation audiométrique est destiné à l’exploration de l’oreille interne et à la mesure de la mobilité de la membrane tympanique dans le but de mettre en évidence l’origine d’un trouble auditif. Il s’agit d’un appareil utilisé dans le cadre d’un dépistage précoce et rapide des troubles de l’audition ou d’un diagnostic des surdités de transmission. Cet examen de l’oreille moyenne et du tympan, qui ne nécessite pas la participation du patient, est non invasif et en général, non douloureux.

Le tympanomètre est équipé d’une sonde munie d’un microphone. Cette sonde est reliée à un générateur de fréquence qui fait varier la pression dans le conduit auditif externe et produit un son continu dans l’oreille. Le son partiellement réfléchi par le tympan est enregistré par le biais de ce générateur. L’amplitude des pressions émises est jaugée par le professionnel de la santé par le biais d’un écouteur.

Principe de fonctionnement

Grace à la sonde qui est introduite dans le canal auditif externe de l’oreille à tester, l’appareil envoie divers niveaux de pressions sonores. Le tympanomètre produit une tonalité continue et exerce divers niveaux de pression à intérieur du conduit auditif.

Ainsi, le patient écoute plusieurs sons avec une augmentation ou une diminution de la pression dans l’oreille. En fonction des modifications de pression appliquée à l’organe auditif, le tympan réagit. Les niveaux de réaction de la membrane tympanique sont générés sous la forme d’une courbe ou d’un tympanogramme. Ainsi, en faisant varier la pression dans le canal auditif, l’analyse de l’oreille s’affiche sous la forme d’un graphe qui est appelé tympanogramme ; il permet de savoir si l’oreille moyenne fonctionne normalement ou non.

Obtenir un tympanogramme

Le tympanomètre est un instrument utilisé par les professionnels de la santé, notamment les spécialistes en ORL, les médecins généralistes. Pour la réalisation de ce test, le médecin écarte tout cheveu au niveau de l’oreille et tire vers le haut et l’arrière, avec douceur, le pavillon de l’oreille du patient. Le pavillon est tenu dans cette position tout au long de la réalisation de l’examen au cours duquel il fait écouter des sons de différents niveaux tout en augmentant ou en diminuant la pression dans l’oreille.

En modifiant, ainsi, la pression au niveau de l’oreille, les réponses du tympan sont répertoriées par le tympanomètre qui établit un tympanogramme. Pour une optimisation des résultats, le patient ne doit pas bouger, ni parler au cours de la procédure de réalisation de l’examen.

Indications du tympanomètre

Le tympanomètre est un outil diagnostique qui est bien indiqué en présence d’une tumeur ou d’un liquide au niveau de l’oreille. Il permet de déceler des perforations ou des cicatrices au niveau du tympan.

Grâce à cet appareil, des pathologies et le degré d’avancement de celles-ci, peuvent être mis en évidence. Ainsi, il permet de détecter une otite séreuse, un épanchement de l’oreille moyenne, une cholestéatome (prolifération de tissu épidermique dans l’oreille moyenne), une ostéosclérose (une forme d’otite chronique) ou une tympanosclérose (perte d’élasticité du tympan).

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.