Être en bonne santé, c’est une grâce !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Sainte SantéHoméopathieMaladies traitéesTroubles oculairesAsthénopie et homéopathie
Asthénopie et homéopathie

Soigner l’asthénopie par homéopathie

Dérivé du grec ‘’asthenês’’ (faible) et ‘’ôps’’ (œil), l’asthénopie signifie une faiblesse oculaire. Elle désigne l’incapacité ou la difficulté pour un sujet de fixer sa vue d’une façon continue ou à soutenir un effort visuel de près. Il s’agit d’un trouble relatif à la vision de près. Ainsi, quand un individu essaie de regarder un objet de près ou de le fixer, il ressent des picotements aux yeux des sensations de brûlure oculaire, des sensations de lourdeur dans les yeux, des tensions oculaires et éventuellement des maux de tête. En plus des malaises oculaires, sa vision est brouillée. Il a une perception floue des objets, une vision dédoublée, avec une diminution de l’acuité visuelle et une augmentation de la sécrétion des larmes.

On distingue généralement l’asthénopie d’accommodation et l’asthénopie musculaire. La première survient souvent à la suite d’un travail intense et prolongé qui provoque un affaiblissement du muscle ciliaire. La seconde, l’asthénopie musculaire est causée par une utilisation anormale du réflexe d’accomodo-convergence qui favorise la fixation d’une image.

Ainsi, l’asthénopie peut provenir d’une insuffisance accommodative, d’un dysfonctionnement musculaire ou d’une erreur réfractive, une diminution de l’amplitude de fusion. D’autres facteurs peuvent être liés à l’apparition d’une asthénopie, ce sont la presbytie non corrigée, la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme (défaut de vision provoquée une cornée imparfaitement sphérique). Aussi, avec l’âge, l’organe de la vue peut perdre la capacité de se concentrer sur les objets environnants. La sur-utilisation de l’œil lors d’un travail prolongé à l’ordinateur, d’une lecture excessive des documents ou des ouvrages peut entraîner un inconfort visuel. Les jeux vidéo et une longue exposition à l’ordinateur ou à la télévision, sont susceptibles de provoquer une fatigue oculaire.

Traitements homéopathiques de l’asthénopie

Le traitement homéopathique de l’asthénopie fait appel à des remèdes bien spécifiques tels que Paris quadrifolia 5 CH. Ce médicament est bien indiqué lorsque la faiblesse oculaire est associée à des maux de tête, à des troubles de la vision et à des difficultés de concentration. L’inconfort oculaire survient généralement après une exposition prolongée à un écran d’ordinateur. Dans ce cas, il recommandé d’absorber 5 granules au cours de la journée.

Ruta graveolens 5 CH est mieux adapté en présence d’une asthénopie accompagnée d’une douleur oculaire. Le patient éprouve des troubles de l’accommodation. Il a les yeux rouges et douloureux lorsqu’il s’agit de lire les petits caractères. Pour réduire ces symptômes, il convient de prendre quotidiennement 5 granules.

Dans le cadre du traitement d’une asthénopie associée à une vision floue ou résultant d’un surmenage oculaire ou d’une anomalie de la réfraction, Arnica montana est le remède, le mieux approprié. Il est conseillé de prendre 5 granules, trois fois par jour.

Causticum est un remède préconisé en présence d’une asthénopie associée à une déficience visuelle ou résultant d’une faiblesse des muscles du globe oculaire. Il est également utile, lorsqu’il s’agit d’une asthénopie accommodative.

Quand consulter un médecin ?

Si les symptômes persistent, il est préférable de consulter un ophtalmologue. Cette consultation est, également, recommandée si les yeux deviennent rouges et sont irrités. Si le patient est gêné par la lumière ou ressent des céphalées avec des douleurs lancinantes lorsqu’il est couché, il devra consulter impérativement un ophtalmologue. Dans bien des cas, une vérification de la fonctionnalité des yeux ou la prescription de collyre et le cas échéant de lunettes.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.