Être en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéHoméopathieMaladies traitéesTroubles oculairesOrgelet et homéopathie
Orgelet et homéopathie
Jeudi 5 mai 2016

Soigner l’orgelet par homéopathie

Particulièrement douloureux, l’orgelet est une affection de la paupière. Elle est caractérisée par l’apparition d’un petit furoncle, souvent rempli de pus, qui se forme au bord de la paupière. Il s’agit d’un gonflement douloureux du bord de la paupière à la suite d’une infection des glandes localisées à la base des cils et des paupières. Généralement, ce sont les glandes situées à la base des cils qui sont infectées, il s’agit alors d’un orgelet externe. L’orgelet est dit interne lorsque l’infection est circonscrite à l’intérieur des paupières. En plus d’un gonflement de la paupière et d’une tuméfaction rouge de la bordure de la paupière, l’orgelet est associé à d’autres signes cliniques. Il est caractérisé par une douleur, parfois, vive au niveau de la paupière et de l’œil, une gêne au niveau de l’œil. Le patient, qui a tendance à pleurer, éprouve la sensation d’un frottement dans l’œil, d’un déchirement de l’œil et une sensibilité à la lumière. L’ouverture de l’œil devient de plus en plus difficile. Ces symptômes peuvent être accompagnés d’une sécrétion purulente dans l’œil avec la perforation du furoncle.

L’orgelet est causé par une infection des glandes sébacées des paupières. Cette infection, souvent provoquée par la bactérie staphylocoque qui se développe au niveau d’une glande, entraine une obturation des canaux glandulaires. Ces glandes vont, alors, gonfler et former un furoncle, avec pour résultante un gonflement douloureux et une rougeur de la bordure de la paupière. Les pratiques qui favorisent la propagation du staphylocoque sont, également, mises en cause, notamment, l’attouchement des yeux avec les mains malpropres, l’utilisation de brosses à cils malsaines.

Traitement de l’orgelet

Il existe une diversité de remèdes homéopathiques qui permettent de se débarrasser de l’orgelet. Dès le début des symptômes, avant le stade d’aggravation de l’infection, lorsque l’orgelet se manifeste par une gêne douloureuse à chaque battement des paupières, deux doses de Hepar sulfur 15-30 CH et deux doses de Pyrogenium 15 CH, quotidiennement, pendent 48 heures sont bénéfiques pour le patient. Cette prescription permet d’éviter le gonflement de la bordure de la paupière. Dès la phase inflammatoire, avant la formation de pus, un traitement de 48 heures, avec une prise de 5 granules de Belladonna 5 CH chaque deux heures, est vivement conseillé, lorsque l’orgelet est moins enflammé et moins douloureux.

En fonction de la localisation de l’orgelet, certains remèdes sont mieux adaptés. Ainsi, si l’orgelet affecte la partie inférieure de la paupière, avec une douleur tiraillante, Graphites est un remède vivement recommandé, avec pour posologie deux granules de Graphites 9 CH trois fois par jour. Staphysagria en 7 CH est préconisé lorsque l’orgelet est placé au niveau de la partie supérieure de la paupière. Dans ce cas, il conviendra de prendre 5 granules deux fois par jour.

Lorsque l’orgelet produit un écoulement de pus, avec une sensation douloureuse semblable à une brûlure, Mercurius solubilis 5 CH est le remède indiqué, à raison de 2 granules trois fois par jour. Contre le furoncle récidivant, Hepar sulfuris calcareum 30 CH est grandement bénéfique aux patients affectés par l’orgelet, à raison de deux doses par jour.

Quand consulter un médecin ?

Il important de consulter un médecin lorsque l’orgelet persiste malgré les soins homéopathiques, notamment, en présence d’une douleur très violente, avec la paupière particulièrement gonflée L’apparition de l’orgelet de façon répétitive et les troubles de la vision sont, également, des motifs de consultation médicale en vue de déceler rapidement une affection sous-jacente plus sérieuse.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.