Être en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéPsychologieAdolescentsFugue chez l’adolescent
Fugue chez l'adolescent
Vendredi 21 août 2015, par Olivier B.

Les adolescents et la fugue

La fugue est un comportement ou le reflet d’un malaise répandu parmi les adolescents qui quittent de façon inattendue le domicile sans but précis et passent au moins une nuit hors de chez eux, sans l’autorisation des parents. Sans prévenir, l’adolescent disparaît momentanément du domicile où il est sensé habiter, sans donner de nouvelles. Cette fugue s’inscrit dans le cadre de la recherche d’autonomie ou d’identité et exprime toujours un message. Cet appel au secours adressé aux parents peut être motivé par diverses raisons.

Fuguer peut se faire sur un coup de tête ou émanant d’un malaise profond. Comprendre les raisons qui motive un adolescent qui quitte subitement la maison permet de mieux gérer la situation.

Les raisons

Les facteurs déclencheurs d’une fugue sont en relation directe avec la famille, en l’occurrence un contexte familial difficile ou des conflits familiaux. La fugue peut surgir dans une période de conflit avec les parents. L’adolescent qui ne se sent pas entendu, ni respecté, peut passer à l’acte pour protester contre une situation familiale ou pour exprimer un sentiment de mal-être. Il est affecté par un manque d’écoute, de communication ou de compréhension dans le cercle familial.

La fugue qui cache un profond malaise, apparaît comme un moyen pour fuir une réalité jugée insupportable. Cette fuite intervient lorsque l’adolescent ne parvient pas à dépasser ou à exprimer à travers des mots, ce mal-être. Il fugue en réaction à cette carence relationnelle dans le but d’attirer l’attention des parents.

Aussi, l’adolescent fugue pour fuir un noyau familial empreint d’abus, de violence, de négligence ou qui ne privilégie pas l’expression de ses besoins. Le jeune choisit la fugue comme moyen pour revendiquer un besoin de liberté et d’autonomie.

La gestion du retour de fugue

Une meilleure gestion du retour de fugue permet d’éviter les cas de récidive. Pour ce faire, les parents doivent garder leur calme et accueillir gentiment l’adolescent tout lui exprimant leur amour et en lui faisant savoir qu’il est important pour eux.

L’instauration d’un dialogue constructif avec l’adolescent est nécessaire. Il convient d’éviter toute attitude qui consiste à le blâmer ou à le culpabiliser. L’adolescent doit pourvoir bénéficier d’une excellente qualité d’écoute qui lui permet d’exprimer aisément ses sentiments et de parler de sa fugue.

Par ailleurs, les parents doivent également exprimer ce qu’ils ressentent (souci, angoisse) dans le but de faire comprendre à l’adolescent qu’ils sont également affectés par ce passage à l’acte.

En cas de fugue à répétition, la consultation d’un spécialiste de la santé mentale, notamment un psychologue ou un psychiatre, est nécessaire en vue de fournir une aide appropriée à l’adolescent.

Auteur: Olivier B.
Olivier B. est un psychologue qui cumule plus d’une dizaine d’années d’expérience. Sur SainteSante.Com, il est auteur de plusieurs articles portant sur la psychologie des adultes, des adolescents et des enfants. Il exerce actuellement pour une organisation internationale. Voir les articles de Olivier B..

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.