Être en bonne santé, c’est une grâce !

Depakine
Jeudi 29 janvier 2015

Depakine, un anticonvulsivant stabilisateur de l’humeur

Dekapine est un anticonvulsivant disponible en France et dans divers pays africains (Tunisie, Côte d’Ivoire, Bénin, Burkina Faso…) en comprimés, en suspension buvable ou en solution injectable. En plus d’être efficace contre l’épilepsie, il s’avère un bon stabilisateur de l’humeur. Son principe actif, le valproate de sodium, est un dérivé de l’acide valproïque. La prise régulière de ce médicament garantit l’efficacité du traitement, mais peut laisser apparaître des effets indésirables avec notamment des douleurs abdominales, un état de somnolence et/ou des nausées.

Dekapine est prescrit pour la prise en charge thérapeutique de plusieurs formes d’épilepsies, notamment les épilepsies généralisées et les épilepsies partielles. Il peut être administré seul ou en association avec un autre traitement antiépileptique.

Cet anticonvulsivant est également indiqué dans le cadre du traitement du trouble bipolaire : il s’agit donc d’un remède normothymique. Administré comme une alternative au lithium, Dekapine est préconisé en vue de traiter les épisodes maniaques associés aux troubles bipolaires en cas de contre-indication ou d’hypersensibilité au lithium.

Précautions d’emploi

Il est important d’évaluer le fonctionnement hépatique à travers une analyse de sang avant et pendant le traitement. Ces évaluations permettent de surveiller le traitement par le biais de ce médicament.

L’utilisation de Dekapine est déconseillée au cours de la période de l’allaitement. En raison des risques de malformations congénitales chez les fœtus en développement, les femmes qui envisagent une grossesse ou qui tombent enceintes au cours du traitement, doivent immédiatement informer le médecin traitant.

En dehors des cas de nécessité, Dekapine ne devrait pas être administré aux femmes en âge de procréer. Au cours du traitement, celles-ci doit envisager l’utilisation d’une méthode de contraception efficace.

La consommation de l’alcool doit être évitée pendant la thérapie avec Dekapine.
Compte tenu des risque de somnolence et de trouble de la coordination, le patient doit éviter la conduite d’automobile et la manœuvre des machines dangereuse jusqu’à ce qu’ils sachent comment ils réagissent après l’absorption de ce médicament.

Contre-indications

Dekapine ne doit pas être administré aux patients qui présentent une réaction d’hypersensibilité au valproate de sodium ou l’un des constituants du médicament. Il est contre-indiqué chez les patients affectés par une pathologie du foie ou d’un trouble de la fonction hépatique ou pancréatique, d’une maladie métabolique telle que la porphyrie hépatique. Des antécédents personnels ou familiaux liés à une hépatite sévère d’origine médicamenteuse, constituent, également, des contre-indications.

Effets secondaires

Les effets secondaires les plus fréquents sont caractérisés par l’apparition de la nausée, des indigestions, des vomissements, des diarrhées, des douleurs abdominales ainsi que la fatigue, la somnolence, la modification de l’appétit avec prise de poids. Les émissions nocturnes involontaires et inconscientes d’urine, l’incoordination des mouvements volontaires, les éruptions cutanées, les irrégularités menstruelles ou les troubles des règles peuvent aussi survenir au cours du traitement avec Dekapine.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.