Être en bonne santé, c’est une grâce de Dieu !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

L’anticonvulsivant thymorégulateur Valpro

Valpro

Le valproate de sodium ou l’acide valproïque utilisé sous forme de sel, est une substance active qui intègre la formulation de Valpro, un médicament approuvé et commercialisé en Australie et à Hong Kong. Au niveau du cerveau, il agit en rétablissant l’équilibre de certains neurotransmetteurs impliqués dans la transmission des messages entre les cellules nerveuses et en empêchant l’activité électrique excessive.

Valpro est utilisé en psychiatrie et en neurologie pour le traitement du trouble bipolaire et des crises d’épilepsie. Ce médicament est utile pour le bien-être des patients, mais il peut provoquer des effets secondaires chez d’autres patients avec l’apparition des crampes abdominales, des troubles de la vision, etc.

Indications

Valpro est un médicament utilisé pour le contrôle des crises d’épilepsie. Il est efficace pour le traitement des crises généralisées marquées par des crises d’absences, des crises myocloniques, des crises tonico-cloniques. Cette efficacité thérapeutique est indiquée en présence des crises partielles et des crises secondairement généralisées.

Ce médicament est un antiépileptique et régulateur de l’humeur. Pour ce faire, il est administré en vue de traiter les troubles de l’humeur, notamment, le trouble bipolaire. Il possède une efficacité significative dans le traitement des épisodes maniaques et la prévention des troubles bipolaires.

Contre-indications

L’administration de Valpro est fortement déconseillée aux patients hypersensibles au principe actif et aux excipients de ce médicament. Les troubles de la coagulation, un dysfonctionnement au niveau du foie, des troubles du cycle de l’urée, la porphyrie, sont, également, des cas de contre-indications. Les patients ayant des antécédents personnels ou familiaux liés à une hépatite provoquée par des médicaments, ne doivent pas prendre ce médicament.

Valpro est contre-indiqué chez les femmes enceintes ou qui ont l’intention de tomber enceintes. Les femmes qui allaitent ou qui souhaitent allaiter, ne doivent pas utiliser ce médicament, car il passe dans le lait maternel et peut nuire au nouveau-né.

Précautions d’emploi

Les comprimés doivent être avalés avec un verre d’eau. Il est déconseillé de les écraser ou de les mâcher. Ils doivent être pris avec ou immédiatement après un repas afin d’éviter les irritations d’estomac.

Le patient ne doit pas modifier la dose ou arrêter le traitement sans l’approbation du médecin traitant. La dose prescrite doit être réduite graduellement avant de cesser définitivement la prise des comprimés. Tout arrêt soudain peut provoquer une aggravation de l’état de santé ou des effets secondaires du médicament.

En raison des risques de somnolence ou d’étourdissements, les patients doivent éviter toute activité qui requiert une vigilance accrue (conduite d’automobile, manipulation des machines dangereuses) jusqu’à ce qu’ils sachent comment ce médicament les affectent.

Au cours du traitement, les femmes en âge de procréer doivent utiliser une méthode de contraception efficace.

Effets secondaires

Des effets secondaires peuvent se manifester couramment chez certains patients, ce sont, entre autres, un état de somnolence, des crampes abdominales, un gain de poids, des vomissements, la diarrhée, les nausées. Des ecchymoses, des troubles de la vision, la perte des cheveux, sont peu fréquents au cours du traitement.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.