Etre en bonne santé, c’est une grâce !

Mylan Divalproex
Jeudi 14 mai 2015

Mylan Divalproex, anticonvulsivant et régulateur de l’humeur

Mylan Divalproex est un anticonvulsivant généralement administré par voie orale pour la prise en charge de diverses pathologies. Il permet non seulement de traiter les crises épileptiques mais aussi de stabiliser l’humeur en cas de trouble bipolaire. Mylan Divalproex est donc un antiépileptique qui a des propriétés thymorégulatrices. Il est généralement bien toléré, mais peut provoquer des manifestations non désirées, notamment des douleurs abdominales, des maux de tête, des nausées... Le principe actif de ce médicament est un composé de valproate de sodium et d’acide valproïque, dénommé divalproate.

Mylan Divalproex a des effets bénéfiques chez les patients affectés par les crises épileptiques. Il peut être utilisé seul ou en combinaison avec d’autres médicaments anticonvulsivants.

Il a également pour cible pharmacologique, le trouble bipolaire ou psychose maniaco-dépressive. Les propriétés normothymiques qui caractérise ce médicament, sont utilisées en psychiatrie pour le bien-être des patients maniaco-dépressifs. Elles permettent de stabiliser l’humeur et de neutraliser les fluctuations excessives de l’humeur.
Ainsi, Mylan Divalproex est utilisé avec succès chez les patients âgés de 18 ans et plus, affectés par des épisodes maniaques liés au trouble bipolaire. Ces accès maniaques sont caractérisés par une besoin impérieux de parler, une réduction du besoin de sommeil, une hyperactivité.

Précautions d’emploi

Il est important de prendre ce médicament conformément aux doses prescrites par le médecin et d’éviter tout arrêt brusque du traitement.

Dans le cadre du traitement des épisodes maniaques, Mylan Divalproex est un médicament qui ne doit pas être absorbé par les enfants et les adolescents âgés de moins de 18 ans.

Le risque de malformation congénitale peut affecter le fœtus en développement lorsque ce médicament est absorbé au cours de la grossesse. Les femmes ne peuvent prendre Mylan Divalproex qu’en cas de nécessité absolue lorsque les avantages thérapeutiques l’emportent sur les risques.

Ce médicament passe par le lait maternel et peut nuire au nouveau-né. C’est pourquoi, les femmes allaitantes ne devraient pas prendre ce médicament.

Mylan Divalproex peut provoquer une somnolence ou une vigilance réduite. Pour ce faire, les patients doivent éviter la conduite d’automobile ou la manipulation des machines dangereuses jusqu’à ce qu’ils sachent comment ce médicament les affecte.

Pour éviter les interactions médicamenteuses, il convient d’éviter la prise concomitante avec la carbamazépine, les inhibiteurs de la monoamine oxydase (IMAO), les benzodiazépines, les antidépresseurs tricycliques.

Contre- indications

Les contre-indications liées à l’utilisation thérapeutique de Mylan Divalproex sont, une allergie à l’acide valproïque, au divalproate et aux excipients de ce médicament. Les patients qui ne doivent pas prendre ce médicament, sont ceux qui sont affectés par un trouble du cycle de l’urée, par une pathologie du foie ou une réduction significative de la fonction hépatique. La porphyrie, une pathologie métabolique héréditaire, est, également, une contre-indication.

Effets secondaires

Mylan Divalproex peut provoquer des effets secondaires ; il s’agit notamment de la diarrhée, des maux de tête, des brûlures d’estomac, de la nausée. Des vomissements, une augmentation ou une perte de l’appétit, un gain de poids, des réactions cutanées avec l’apparition des ulcères ou des rougeurs, peuvent, également, apparaître, au cours du traitement.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.