Être en bonne santé, c’est une grâce de Dieu !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Sainte SantéDossiersOs et articulationsCou, rachis et dosDisque intervertébral

Disques intervertébraux : description, rôles et pathologies

Disque intervertébral

Un disque intervertébral est constitué d’un anneau fibreux et d’un noyau. Ce sont ces disques qui donnent une souplesse au rachis. Les disques intervertébraux s’intercalent entre les vertèbres. Ils jouent un rôle important, car ils assurent la liaison entre les éléments de la colonne vertébrale et servent d’amortisseurs. Mais avec l’âge, les traumatismes et les différentes pressions subies quotidiennement, ils peuvent être endommagés ou s'user. Il importe de faire attention car les lésions chez l'adulte s'avèrent irréversibles.

La colonne vertébrale ou le rachis est composé de 33 vertèbres, dont 24 mobiles. Entre deux vertèbres mobiles, on retrouve un disque intervertébral, il y en a 23 au total.

Description et rôles

Un disque intervertébral est composé par un anneau de cartilage fibreux réunissant de fines lamelles de fibres élastiques. Au centre, se trouve un noyau gélatineux composé à plus de 80 % d’eau. Il est déformable, mais pas compressible. Il se vide de son eau sous l’effet du poids du corps et des contraintes mécaniques avant de se gorger de liquide durant le sommeil.

Le disque intervertébral joue le rôle de ligament en unissant les vertèbres entre elles. C’est une articulation entre les vertèbres, car il permet leur mouvement les unes sur les autres. C’est le noyau qui joue la plus grande fonction, il est un amortisseur hydraulique. Lors d’un choc, il se déforme et répartit la force sur toute sa surface ; ce qui permet à la colonne vertébrale de résister.

Pathologies liées

Les disques intervertébraux se dégradent avec l’âge. Les traumatismes Certaines mauvaises habitudes accélèrent leur vieillissement normal. On peut citer par exemple le port de charges lourdes, les mauvaises positions. Cela provoque des lésions au niveau des fibres de l’anneau et un dessèchement anormal du noyau ce qui expose le disque à certaines pathologies. Les lésions du disque chez l’adulte sont irréversibles, car les cellules le constituant ne sont plus alimentées par le sang lorsque la croissance est achevée.

Les principales pathologies du disque sont la hernie discale et la discarthrose. La hernie discale survient lorsque l’anneau fibreux se rompt et que le noyau fait irruption. Elle est favorisée par l’usure des disques, les traumatismes et a aussi des origines héréditaires.

Quant à la discarthrose ou arthrose des vertèbres, c est une usure accélérée des disques intervertébraux et provoque de vives douleurs. Elle peut survenir à la suite d’une hernie discale ou d’un traumatisme.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.