Être en bonne santé, c’est une grâce !

Scoliose
Mercredi 5 août 2015

Scoliose : causes, symptômes et traitement

D’origines diverses, la scoliose est une déformation permanente en trois dimensions de la colonne vertébrale. Cette pathologie survient généralement durant l'enfance, mais peut aussi apparaitre chez l'adulte. Elle provoque une déformation du thorax et des zones autour de la colonne vertébrale.

La scoliose ne doit pas être confondue avec l’attitude scoliotique qui est le résultat d’une mauvaise posture où il n’y a pas torsion des vertèbres et qui peut être facilement corrigée.

Causes de la scoliose

Les causes de l’apparition de la scoliose peuvent être inconnues, on parle alors de scoliose idiopathique. Ce sont les cas les plus fréquents. Elle apparait le plus souvent durant l’enfance ou l’adolescence.

Certaines recherches mettent en avant le facteur génétique, car pour ce type de scoliose on remarque souvent que plusieurs membres d’une même famille sont atteints.

La scoliose peut être due à une malformation congénitale ou certaines pathologies osseuses ou neuromusculaires.

Symptômes de la scoliose

Le signe le plus visible de cette pathologie est une déformation de la colonne vertébrale ainsi que la présence d’une gibbosité, qui est une bosse qui apparait lorsque l’individu se penche en avant. La personne atteinte par cette maladie peut également ressentir des douleurs dorsales.

Comment se fait le diagnostic de la scoliose ?

Le médecin observe la position des épaules. Une épaule plus haute que l’autre suffit généralement à attirer son attention. Il peut aussi demander au patient de se pencher en avant pour observer la présence d’une gibbosité. À cela, on ajoute des radiographies pour trouver la position exacte de la torsion des vertèbres.

Traitement

Le traitement de la scoliose dépend du degré de déviation de la colonne vertébrale. Il est dans tous les cas assez long (dure plusieurs années). Lorsque la déviation est minime le traitement consistera uniquement à un suivi pour éviter toute aggravation. Les sports comme la natation doivent être privilégiés ainsi que des séances de kinésithérapie.

Quand l’angle de déformation atteint environ 15°, le port d’un corset peut aider à corriger la déformation. Chez l’enfant, le port du corset se fait jusqu’à ce que les vertèbres soient matures.

Lorsque la déformation est trop importante ou que le corset de soutien ne donne pas de bons résultats, la déformation est corrigée par voie chirurgicale.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.