Être en bonne santé, c’est une grâce !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Sainte SantéTraitementsChirurgieCésarienne
Césarienne

Pourquoi pratiquer une césarienne ?

L’accouchement par césarienne est une manière de faire naître un bébé. Il s’agit d’une intervention chirurgicale qui a pour but d’extraire le fœtus de la cavité utérine en pratiquant une incision de l’abdomen et de l’utérus de la mère. Cette intervention, également appelée accouchement par voie haute, permet à la femme de ne pas ressentir la douleur liée à la dilation vaginale. Elle peut être programmée ou décidée lorsque l’accouchement par voie basse n’est pas possible ou présente un risque pour la santé de la mère et/ ou du fœtus.

Césarienne planifiée

Avant l’accouchement du bébé qui doit naître, une césarienne peut être programmée par le gynécologue-obstétricien lorsque pour des raisons médicales, la femme ne peut pas accoucher par voie basse. Ainsi, le gynécologue-obstétricien programme, généralement entre la 38ème et la 39ème semaine de grossesse, une césarienne pour diverses raisons.

La position du bébé

Une césarienne peut être programmée lorsque le bébé est positionné la tête vers le haut, les fesses ou les pieds en bas. Le bébé est mal positionné et se présente en position de siège. Le recours à une césarienne est également indiqué quand le bébé se présente en position transverse, en adoptant une position horizontale dans l’utérus, le bébé se présente par une de ses épaules.

Le poids du bébé est trop important et le bassin de la mère est trop petit

L’accouchement par la voie naturelle n’est pas souhaité ou est même impossible lorsque le poids du bébé est trop important. Il est recommandé de recourir à une césarienne lorsque le poids fœtal est supérieur à 4,5 kilos et/ ou le bassin de la femme est trop étroit. La césarienne est programmée avant le travail lorsque le bassin, qui est trop petit, ne laissera pas passer le bébé. Le diamètre du bassin est mesuré par le biais d’une radiopelvimétrie.

d’autres cas de figure

Le choix de la césarienne s’impose lorsque certaines pathologies prévalent, notamment, une hypertension artérielle, un diabète grave, des problèmes cardiaques, une infection à herpès en fin de grossesse, une infection de la mère par certains virus comme le VIH. Aussi, la césarienne est programmée à l’avance lorsqu’il s’agit d’une grossesse multiple (triplés ou plus) ou lorsqu’il y a un antécédent de 3 césariennes ou plus.

La césarienne en urgence

La césarienne est pratiquée en urgence lors de la phase de travail ou au cours de la grossesse lorsqu’il y a un problème obstétrical ou lorsqu’il y a une impossibilité pour la femme d’accoucher de façon naturelle. Les raisons pour lesquelles un accouchement rapide requiert une césarienne sont diverses.

La souffrance fœtale

Lorsque le bébé n’est pas oxygéné de façon optimale (manque d’oxygénation ou hypoxie) ou lorsqu’une anomalie du rythme cardiaque survient au cours du travail, une césarienne peut etre décidée en urgence. Cette souffrance fœtale est réparable par le biais du monitoring (appareillage électronique) qui enregistre le rythme cardiaque de bébé.

Une hémorragie maternelle

Parfois, il ne faut pas perdre le temps pour extraire le bébé, surtout lorsque le placenta se décolle de la paroi utérine avant la délivrance et induit une hémorragie maternelle. Aussi, avec les nombreuses contractions, le placenta qui est trop près du col de l’utérus se met à saigner, nécessitant, ainsi, une césarienne en urgence.

D’autres cas d’urgence

La césarienne en urgence peut être indiquée si le cordon ombilical du bébé passe autour de son cou. On peut également recourir à une césarienne en urgence, si le travail ne progresse pas assez rapidement ou lorsqu’il y a une anomalie de la dilation (le col de l’utérus ne se dilate pas assez malgré les contractions régulières et importantes).

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com, téléphone:+225 47 36 37 67

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.