Être en bonne santé, c’est une grâce !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Sainte SantéTraitementsChirurgieChirurgie plastique
Chirurgie plastique

Qu’est-ce qu’une chirurgie plastique ?

La chirurgie plastique est une spécialité chirurgicale destinée à la réparation et à la reconstruction des tissus et de la peau ou d'une zone endommagée, défectueuse ou déformée à la suite d’une intervention chirurgicale, d'une maladie, d'une blessure ou d'une anomalie présente dès la naissance. Elle englobe des procédures de reconstruction des défauts anatomiques (qui visent à corriger les défauts sur le visage ou le corps) et des procédures d’amélioration esthétique de la forme normale avec pour objectif, la modification d’une partie du corps qui ne plait pas au patient.

Technique et procédures de la chirurgie plastique

La greffe cutanée est une procédure courante. Il existe bien d’autres procédures. On peut, entre autres, citer :

  • la rhinoplastie : une opération qui permet de rectifier les imperfections au niveau du nez ;
  • la liposuccion ou lipoaspiration : une opération chirurgicale qui permet de prélever l’excès de graisse sous la peau, par aspiration ;
  • l’augmentation, la réduction mammaire ou la reconstruction des seins,
  • le remodelage des bras, des cuisses, des fesses (procédure qui permet de resserrer les tissus mous au niveau des bras, des cuisses, des fesses) ;
  • l’abdominoplastie : une intervention chirurgicale destinée à l’embellissement du ventre.

Domaines d’application

Le champ d’application de la chirurgie plastique qui est subdivisée en deux grandes entités (chirurgie reconstructive ou réparatrice et la chirurgie esthétique) est très vaste.

Reconstruction des défauts du visage et du corps

La chirurgie plastique peut être utilisée pour la réparation des anomalies congénitales (fente labio-palatine ou bec de lièvre, malformation du pavillon de l’oreille, les malformations de la forme du tronc, de la forme du crâne, etc.). Elle permet de corriger les zones dysfonctionnelles du corps et de réparer les tissus superficiels de la silhouette et du visage. Elle est axée sur la réparation des défauts pour reconstruire une fonction normale ou pour induire un changement d’aspect.

Chirurgie esthétique

Elle constitue l’une des diverses application de la chirurgie plastique. Elle est consacrée à l’amélioration de l’apparence ou de l’aspect esthétique du patient confronté, par exemple, aux séquelles du vieillissement, à des disgrâces constitutionnelles ou acquises. Le patient peut, donc, avoir recours à la chirurgie esthétique pour augmenter ou réduire les seins, pour rajeunir le visage, remodeler le visage, pour modeler ou sculpter le corps.

Chirurgie de la main

Le chirurgien plasticien peut intervenir pour la restauration des déformations au niveau de la main, pour la réimplantation d’un doigt ou d’un membre sectionné.

Chirurgie des grands brûlés

La chirurgie plastique intervient dans le traitement des brûlures de la peau. La prise en charge des séquelles des brûlures et les soins aux brûlés constituent des domaines d’intervention, avec notamment, les greffes cutanées ou les retouches de la peau greffée.

Avantages et inconvénients

Avantages

La chirurgie plastique permet d’améliorer l’apparence de certaines parties du corps qui paraissent déplaisantes, indésirables ou sans attrait pour le patient. Ainsi, elle permet de corriger des imperfections, d’améliorer la beauté, de rajeunir l’apparence. Ces améliorations de l’image corporelle permettent d’effacer les imperfections ; elles sont susceptibles de rehausser l’estime de soi, tout en contribuant au bien-être émotionnel.

Inconvénients

Des effets secondaires ou des complications peuvent survenir, avec notamment, un saignement excessif, une infection au niveau du site chirurgical, des malaises post opératoires (inconfort, douleur) ainsi que des risques liés à l’anesthésie. Certains patients ne supportent pas l’anesthésie et peuvent être confrontés à des nausées, des vomissements, des ecchymoses et à des sensations douloureuses aux points d’injection.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com, téléphone:+225 47 36 37 67

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.