Être en bonne santé, c’est une grâce !

Cymbalta
Lundi 25 août 2014

L’antidépresseur Cymbalta

Cymbalta, à l’instar de Yentreve, AriClaim et Xeristar, est un médicament antidépresseur contenant de la duloxétine. Cette substance est un inhibiteur de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline.

Son action sur les transporteurs de sérotonine et de noradrénaline permet d’augmenter ces deux composés organiques dans la fente synaptique. C’est le laboratoire Eli Lilly qui a découvert et breveté la duloxétine.

Présentation et indication de Cymbalta

Le médicament se présente généralement en deux capsules de 30 mg et de 60 mg. On reconnait ces capsules par leur corps blanc opaque et leur coiffe bleue opaque. Cymbalta est indiqué dans le traitement du trouble dépressif majeur, de la douleur neuropathique diabétique périphérique et du trouble d’anxiété généralisée. Dans certains pays – la France n’en fait pas partie –, cet antidépresseur est prescrit dans le traitement de la fibromyalgie et de l’incontinence urinaire d’effort.

Posologie de Cymbalta

Dans le cadre du traitement du trouble dépressif majeur, le patient devra respecter une posologie initiale de 60 mg une fois par jour, pendant ou en dehors de repas. Il est possible d’augmenter ce dosage journalier jusqu’au niveau maximal de 120 mg par jour.

Généralement, la réponse thérapeutique est visible après 2 à 4 semaines. Le sujet présentant un trouble d’anxiété généralisé est invité à prendre 30 mg de Cymbalta une fois par jour, également au cours ou en dehors des repas. Si celui-ci ne répond pas bien au traitement, on peut augmenter la dose journalière jusqu’à 60 mg.

Pour traiter la douleur neuropathique diabétique périphérique avec Cymbalta, il est recommandé de respecter la posologie initiale et d’entretien de 60 mg une fois par jour, avec une éventuelle augmentation jusqu’à l’atteinte de la dose maximale de 120 mg par jour, à administrer en plusieurs prises équivalentes. Pour cette administration, il faut prévoir une évaluation du traitement après 2 mois.

Effets indésirables du Cymbalta

Pendant le traitement avec l’antidépresseur Cymbalta, divers effets indésirables peuvent se manifester. Il arrive même que le patient abandonne le médicament à cause de ces effets. Parmi les plus fréquents, on note la fatigue, la transpiration, les cauchemars, la perte ou l’augmentation de l’appétit, les troubles de la vision, des perturbations digestives, des palpitations, des troubles sexuels et de la nervosité.

Les effets secondaires de Cymbalta peuvent prendre des allures plus inquiétantes chez certains patients avec la survenue d’une hyponatrémie sévère et son lot de complications, une dépersonnalisation, des hémorragies digestives, des complications cardiovasculaires, un ictère ou encore une hépatite. Ils peuvent en outre être très graves comme c’est le cas avec les symptômes d’un syndrome sérotoninergique.

Précautions d’emploi de Cymbalta

Il est déconseillé de donner Cymbalta à des enfants et à des adolescents du fait d’une insuffisance de données de sécurité d’emploi dans ce contexte. Aussi, étant donné qu’il n’existe pas d’adaptation de posologie en cas d’une insuffisance rénale légère à modérée, le mieux est d’éviter d’absorber Cymbalta dans de telles situations.

Les personnes souffrant d’une pathologie pouvant engendrer une insuffisance hépatique ne doivent pas prendre cet antidépresseur non plus. Quant à celles qui ont montré des signes d’allergie à la duloxétine et celles atteintes d’un glaucome à angle fermé, il leur est conseillé de ne pas prendre ce médicament.

Cette recommandation s’applique aussi en cas de dysfonctions sexuels antérieurs à l’apparition d’un état dépressif. Pour finir, l’arrêt brutal du traitement est déconseillé. En effet, si le patient veut stopper ses prises de Cymbalta, il devra réduire progressivement la dose habituellement prise sur une durée d’au moins une à deux semaines. Cette précaution lui évitera le risque de réactions de sevrage.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.