Etre en bonne santé, c’est une grâce !

Lamotrin-Mepha
Jeudi 14 mai 2015

Lamotrin-Mepha, une spécialité antiépileptique et thymorégulatrice

La lamotrigine est une molécule qui intègre la formulation de Lamotrin-Mepha, un antiépileptique approuvé et commercialisé en Suisse. Ce remède disponible en comprimés, s’emploie également comme stabilisateur de l’humeur. Ce médicament a pour cible thérapeutique les crises d’épilepsie ainsi que les pathologies mentales telles que le trouble bipolaire. Son usage peut engendrer des effets secondaires tels que des éruptions cutanées et le syndrome d’hypersensibilité.

Lamotrin-Mepha est un médicament indiqué dans le cadre du traitement de plusieurs types d’épilepsie. Cet anticonvulsivant est administré pour traiter l’épilepsie partielle avec ou sans généralisation tonico-clonique secondaire ainsi que les crises tonico-cloniques d’emblée généralisée. Il est administré en vue de supprimer les crises ou de réduire leur fréquence. Il peut être administré seul ou en association avec d’autres médicaments, chez adultes et les enfants âgés de plus de 12 ans. Chez les enfants de 2 ans à 12 ans, Lamotrin-Mepha peut être administré en association avec d’autres médicaments.

Lamotrin-Mepha, agissant comme un stabilisateur de l’humeur déploie une efficacité en présence des troubles thymiques. Ainsi, il est actif contre les troubles de l’humeur, notamment, le trouble bipolaire qui est, également, appelé psychose maniaco-dépressive. Ce trouble psychiatrique est caractérisé par une alternance d’accès maniaques et dépressifs. Lamotrin-Mepha est prescrit, chez l’adulte, dans le cadre du traitement préventif des épisodes dépressifs liés au trouble bipolaire.

Précautions d’emploi

En raison des risques de malformations congénitales chez le fœtus, il est préférable de ne pas prescrire Lamotrin-Mepha au cours de la grossesse, en dehors d’une nécessité absolue. Ce médicament passe dans le lait maternel et peut nuire au nouveau-né. C’est pourquoi, les femmes qui allaitent ne doivent pas l’absorber.

Le traitement avec Lamotrin-Mepha ne doit pas être arrêté brusquement, car cela pourrait provoquer un effet de rebond ou une recrudescence des crises épileptiques. Avant de cesser définitivement la prise de ce médicament, la dose doit être réduite progressivement.

La prise de ce médicament peut altérer le niveau de vigilance, les habilités motrices et la réactivité des patients. Ces derniers ne devraient pas conduire un véhicule ou utiliser une machine jusqu’à ce qu’ils sachent comment ce médicament les affecte.

L’effet de Lamotrin-Mepha peut être réduit ou augmenté par certains médicaments (carbamazépine, phénytoïne, phénobarbital, primidone, valproate, rifampicine, rispéridone). Les patients qui prennent ces médicaments doivent impérativement informer leur médecin traitant en vue d’envisager une adaptation de la dose de Lamotrin-Mepha.

Contre-indications

Une hypersensibilité au principe actif ou à l’un des composants intégrant la composition de ce médicament constitue une contre-indication. Aussi, ce médicament est contre-indiqué aux patients affectés par une insuffisance rénale sévère. Il n’est pas adapté aux enfants âgés de moins de deux ans. Il ne doit pas être administré aux enfants et adolescents âgés de moins de 18 ans dans le cadre du traitement du trouble bipolaire.

Effets secondaires

Au cours du traitement, les effets secondaires plus ou moins fréquents sont : la somnolence, les nausées, les vomissements, la sensation de vertige, l’insomnie, les maux de tête, les troubles de la coordination, les douleurs dorsales, les douleurs articulaires, la vue double, le flou visuel, les mouvements saccadés des yeux, la diarrhée, les éruptions cutanées, la fatigue, les tremblements.

Très rarement, des réactions d’hypersensibilité peuvent survenir avec l’apparition de divers symptômes : la fièvre, le gonflement du visage, les troubles moteurs, les troubles du tonus musculaires, les troubles de la fonction hépatique, des réactions cutanées graves (la nécrolyse épidermique toxique).


Messages

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.