Être en bonne santé, c’est une grâce !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Sainte SantéPathologieDermatosesGranulome annulaire
Granulome annulaire

Le granulome annulaire

Le granulome annulaire est une maladie dermatologique caractérisée par des éruptions cutanées formant des bosses rougeâtres disposés en cercles ou en anneaux. La cause du granulome annulaire est inconnue, mais il affecte le plus souvent les enfants et les jeunes adultes. Cette dermatose ne provoque pas de symptômes, mais l'éruption peut être légèrement irritante. Dans la plupart des cas, aucun traitement n'est nécessaire pour le granulome annulaire, sauf pour des raisons esthétiques. La plupart des lésions disparaissent en quelques mois, et durent rarement plus de deux ans.

Le granulome annulaire est une affection bénigne, qui disparaît généralement d’elle-même. Il se présente comme des bosses rougeâtres sur la peau disposés en cercle ou en anneau. Les anneaux sont occasionnés par une réaction auto-immune que provoque une surproduction de globules blancs. Ces globules blancs, ne pouvant pas se déplacer de manière efficace dans sang, passent en dessous de la surface de la peau et forment ces anneaux caractéristiques.

La forme localisée est le type le plus commun de granulome annulaire chez les enfants. Il affecte habituellement les doigts ou le dos des deux mains, mais il est aussi commun sur le dessus du pied ou de la cheville, et sur les coudes. Il est parfois associé à une thyroïdite auto-immune. Le granulome annulaire généralisé est généralement présent chez les adultes, avec une couleur de peau rosée ou légèrement mauve. Le granulome annulaire atypique, s’attaque aussi à des endroits inhabituels, comme le visage, les paumes et les oreilles.

Causes et symptômes du granulome annulaire

Le granulome annulaire est une réaction d’hypersensibilité de certains composants du derme. La raison est inconnue mais peut être associée à certaine maladie telle que le diabète ou une maladie de la thyroïde. D’autres maladies, qui provoquent une réaction uminitaire de l’organisme sont également soupçonnées comme étant à l’ origine du granulome annulaire. Ces maladies pourraient favoriser une surproduction de globule blanc. Ceux-ci ayant des difficultés à se déplacer à cause de leur nombre, provoqueraient les anneaux caractéristiques de la maladie. Les piqures de certains animaux ou d’insectes, y compris l’hépatite sont suspectées de causer également la maladie.

Les signes et les symptômes d’un granulome annulaire peuvent varier, en fonction de la variété. Pour le granulome localisé, Les patients remarquent un anneau de petits bosses. Avec un diamètre allant jusqu’à 2 pouces (5 cm), il survienne sur le dos de l’avant-bras, les mains, ou les pieds. Le granulome généralisé, qui affecte Jusqu’à 15% des personnes, se traduit par des lésions sur une grande partie du corps y compris le tronc, les bras et les jambes. Cette variété est plus susceptible de causer des démangeaisons et des éruptions sur tout le corps.

Traiter et prévenir le granulome annulaire

Dans la plupart des cas, aucun traitement n’est nécessaire, car les symptômes disparaissent d’eux-mêmes en quelques mois sans laisser de trace. Cependant, ils peuvent persister pendant des années. Les petites plaques peuvent être congelées ou enlevées par ablation au laser. Appliquer une crème concentrée ou des injections de stéroïdes directement dans les anneaux peut être efficaces. Même si le traitement se révèle efficace le granulome annulaire tend à récidiver.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Messages

  • , par bouzaglou

    bonjour j ai depuis 4 ans des granulomes annulaires sur les mains le haut du dos le décolté j ai tout essayé mais rien n y fait je suis désespéré

  • , par accoce

    moi j ai 69 ans ces granulomes annulaire me sont arrivée voila 2 ans sous les bras les cuisses entre les cuisses enfin je suie suivie par le centre de dermatologie de bordeaux sen trop de reusite cortisone et plaquenil bon on attend avec courage

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.