Être en bonne santé, c’est une grâce !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Sainte SantéPathologieDermatosesKératose actinique

Kératose actinique : causes, symptômes, traitement et prévention

Kératose actinique

La kératose actinique est une affection très fréquente de la peau. Elle est causée par le développement anormal de cellules de la peau suite à l'exposition à un rayonnement ultraviolet. Touchée par des taches décolorées écailleuse, la peau peut devenir brune, grise ou rose. Ces taches ont tendance à apparaître sur les parties du corps les plus exposées à l’instar des mains, des bras, du visage, du cuir chevelu et du cou.

Considérée comme une lésion précancéreuse, la kératose actinique peut conduire à un cancer de la peau si elle n’est pas traitée à temps. Le traitement consiste à enlever les cellules de la peau défectueuse par des méthodes chirurgicale ou à appliquer des crèmes traitantes sur les parties exposées.

La kératose actinique est également connue sous l’appellation de « kératose solaire ». Squameuses ou croûteuses, les lésions causées par les rayons ultraviolets, apparaissent généralement sur les zones exposées au soleil. Elles surviennent lorsque les cellules de la peau appelées kératinocytes commencent à se développer de façon anormale, formant des taches décolorées et écailleuses.

La Kératose actinique non traitée peut progresser vers un carcinome spinocellulaire. La Kératose actiniques commence avec de petites taches reconnaissables au contact, plutôt qu’à la vue. Elles se développent lentement et atteignent une taille d’un huitième à un quart de pouce. Ces taches peuvent disparaître pour réapparaître plus tard. Parfois, elles démangent ou produisent une sensation de picotement. Enfin, dans de rares cas, des kératoses actiniques peuvent saigner.

Causes et symptômes

L’exposition chronique au soleil est la cause de presque toutes les kératoses actiniques. Le rayonnement ultraviolet émis par les lampes dans un salon de bronzage peut être encore plus nocif que le soleil .Parfois, les kératoses actiniques peuvent être causées par une exposition prolongée aux rayons X ou à un certain nombre de produits chimiques industriels. On note également que l’âge est un facteur aggravant de la kératose actinique.

La maladie est, en effet, beaucoup plus fréquente chez les personnes âgées de plus de 50. En outre, les personnes dont les défenses immunitaires sont affaiblies par la chimiothérapie, le sida et la transplantation d’organes sont moins en mesure de combattre les effets du rayonnement, et sont donc plus susceptibles de développer des kératoses actiniques.

Les kératoses actiniques commencent comme des taches épaisses, squameuses et croûteuses sur la peau, généralement sur le visage, le cuir chevelu, les lèvres et le dos des mains. Au fil du temps, les lésions peuvent disparaître, rester statique, ou s’étendre. Ces lésions produisent des inflammations ainsi que des ulcérations, qui saignent. Les cas doublés de complication se transforment en cancer de la peau appelé carcinome spinocellulaire

Traitement et prévention de la kératose actinique

Les lésions peuvent être traitées de plusieurs manières. L’excision, de même que la cautérisation peuvent être utilisées. Elles consistent à couper la lésion de la peau ou à la consumer par le courant électrique. Cela a pour effet de prévenir l’évolution vers un cancer et de tuer la lésion.

La cryothérapie consiste à pulvériser sur la lésion une solution à température très basse. La solution gèle les lésions, qui tombent en quelques jours. Les traitements topiques tels que le 5-fluorouracil ou une solution acide tuent les cellules affectées par les lésions.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.