Être en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéPathologiePneumopathiePsittacose
Psittacose
Lundi 4 mai 2015

Le psittacose

La psittacose est une pathologie transmise des oiseaux aux hommes. C’est une maladie infectieuse et contagieuse. Elle est transmise à l’être humain par des oiseaux, notamment les psittacidés infectés (les perruches, les perroquets, etc.) ou leur environnement contaminé. La transmission s’effectue par voie respiratoire lors de l’inhalation d’aérosols de poussières infectantes contaminées par les excréments des oiseaux, des matières virulentes qui proviennent des plumes, des fientes, des sécrétions nasales contaminées. Il s’agit donc d’une pathologie de voies pulmonaires. Par ailleurs, elle peut également affecter d’autres organes (le cerveau, le foie, etc.).

La psittacose est causée par un micro-organisme dénommé Chlamydia psittaci. Elle est caractérisée par des troubles broncho-pulmonaires et bien d’autres signes cliniques. La psittacose est rarement mortelle lorsqu’un traitement approprié est administré au patient.

Les symptômes

La psittacose provoque une pneumopathie atypique qui se manifeste sous de forme d’un syndrome pseudo- grippal caractérisé par une fièvre (39 - 40°C) d’apparition brutale, des frissons, des céphalées intenses, des malaises, une toux sèche, une conjonctivite. Ces symptômes peuvent être accompagnés d’une oppression thoracique, des douleurs musculaires, et des difficultés respiratoires.

La psittacose peut provoquer une pneumonie, une atteinte pulmonaire et d’autres pathologies non respiratoires (une encéphalite, une méningite, la myocardite, une atteinte hépatique, rénale). A un stade avancé ou sévère, la psittacose peut entraîner une insuffisance respiratoire ou des complications avec notamment une atteinte des articulations ou du cœur.

Le mode de transmission

La psittacose est une pathologie infectieuse qui a pour agent pathogène, Chlamydia psittaci. Les oiseaux sont contaminés lorsqu’ils respirent ou avalent ce micro-organisme pathogène présent dans les sécrétions orales ou les excréments d’un autre oiseau infecté. Les oiseaux infectés excrètent cette bactérie dans leurs fèces.

La psittacose est transmise à l’homme lorsqu’il inhale la poussière des excréments séchés. Les sécrétions nasales, l’urine et les excréments desséchés des oiseaux infectés par cette bactérie, peuvent être dispersés dans l’air sous forme d’aérosols ou de fines gouttelettes. La mise en suspension de la bactérie dans l’air, peut résulter du nettoyage de l’enclos couvert ou des cages pour les volailles ou pour les oiseaux.

L’inhalation de cet air contaminé constitue un mode de transmission par voie respiratoire. Les êtres humains peuvent être infectés par la manipulation d’un oiseau infecté, de ses plumes ou de ses tissus, par les contacts bouche à bec ou par la morsure d’un oiseau infecté.

Le risque de contracter la psittacose est plus accru chez les personnes qui peuvent être en contact avec les excréments, la poussière ou les aérosols contaminés, les tissus d’oiseaux infectés en laboratoire. Ce sont les propriétaires d’oiseaux, les vétérinaires, les personnes qui exercent une profession avicole, les employés de laboratoire ou des cliniques vétérinaires.

Le diagnostic

Les symptômes et les antécédents d’exposition facilitent le diagnostic. Les tests en laboratoire permettent de mettre en évidence l’agent pathogène et de reconnaitre les signes d’infection. La radiographie pulmonaire peut également fournir des indications utiles en vue de diagnostiquer la psittacose.

Le traitement

La psittacose est une maladie qui peut être guérie par le biais d’un traitement médicamenteux bien spécifique. Pour ce faire, des antibiotiques sont prescrits aux patients infectés, notamment les tétracyclines. Aussi, en présence d’un essoufflement plus ou moins grave, l’oxygénothérapie ou une ventilation artificielle, peut être nécessaire en vue de soulager le patient.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.