Etre en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéHoméopathieMaladies traitéesTroubles respiratoiresInsuffisance respiratoire chronique et homéopathie
Insuffisance respiratoire chronique et homéopathie
Lundi 25 décembre 2017

Soigner l’insuffisance respiratoire chronique par homéopathie

L’insuffisance respiratoire chronique est définie comme étant l’incapacité chronique du système respiratoire à assurer une oxygénation satisfaisante du sang et / ou à garantir l’élimination du gaz carbonique. Du coup, les échanges gazeux adaptés à l’organisme, ne sont pas assurés correctement, notamment l’entrée de l’oxygène au cours de l’inspiration et la sortie du gaz carbonique lors de l’expiration. L’appareil respiratoire ne parvenant pas à remplir normalement son rôle vital, il survient, donc, un manque d’oxygène et un défaut épuration du gaz carbonique.

L’insuffisance respiratoire chronique est diagnostiquée lorsqu’après plusieurs prélèvements, la pression partielle du sang en oxygène (PaO2) est inférieure à 70 millimètres de mercure (mmHg). Le seuil de PaO2 inférieur à 60 mmHg est retenu pour le diagnostic d’une insuffisance respiratoire chronique grave.

Signes et symptômes

Les signes cliniques de l’insuffisance respiratoire chronique, sont dominés par une dyspnée. Cette difficulté respiratoire s’installe progressivement. Présente lors d’un effort, elle survient lors d’un moindre effort, puis au repos en l’absence de tout effort. Des douleurs thoraciques, une distension thoracique et une coloration bleuâtre des lèvres et des ongles (cyanose) constituent d’autres symptômes.

D’autres signes peuvent, notamment, s’associer, en l’occurrence, des œdèmes des membres inférieurs, une tachycardie, un accroissement du nombre de globules rouges dans le sang (polyglobulie). Le manque d’oxygène dans l’organisme peut avoir des retentissements marqués par la fatigue, une baisse du tonus, des troubles de la vigilance, une somnolence, une perte de poids, une baisse de l’appétit.

Causes

Les causes de l’insuffisance respiratoire chronique sont diverses. Elles comprennent les pathologies obstructives telles que l’asthme aigu grave, les broncho-pneumopathies chroniques obstructives (BPCO), la dilatation des bronches. Ainsi, une obstruction des voies respiratoires, freinant le passage de l’air, peut être à l’origine d’une insuffisance respiratoire chronique.

Une réduction de la capacité pulmonaire peut être également en cause, avec en particulier, la perte d’élasticité des tissus pulmonaires (fibrose), l’épaississement pleural ou l’atteinte pleurale. Aussi, les embolies pulmonaires à répétition, générant des atteintes au niveau de la circulation sanguine pulmonaire, constituent d’autres causes.

Traitement homéopathique de l’insuffisance respiratoire chronique

Quand l’insuffisance respiratoire chronique se manifeste par une dyspnée à l’effort, il est possible d’avoir recours à 2 granules d’Arnica montana 5 CH, trois fois par jour.

Lorsque l’insuffisance respiratoire est dominée par une diminution de la pression partielle du sang en oxygène et une augmentation de la concentration de gaz carbonique dans le sang, le remède approprié est Carbo vegetabilis. La posologie consiste à absorber 3 granules en dilution 15 CH, toutes les 10 minutes ; ces prises doivent être espacées avec l’amélioration de l’état du patient.

Antimonium tartaricum peut être également préconisé en cas d’insuffisance respiratoire chronique, marquée par une cyanose et une dyspnée. Le patient peut avoir recours à la dilution 9 CH, à raison de 5 granules toutes les heures.

Quand consulter un médecin ?

Des complications peuvent survenir et nécessiter impérativement une consultation médicale. C’est le cas lorsque l’insuffisance respiratoire chronique est associée à des infections pulmonaires entrainant une fièvre et une expectoration purulente. Avec la survenue d’une hypertension artérielle pulmonaire, d’une accélération du rythme cardiaque, d’une altération des fonctions rénales et hépatiques et d’une diminution des facultés intellectuelles, la prise en charge médicale s’avère nécessaire.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.