Etre en bonne santé, c’est une grâce !

Carbabeta
Jeudi 14 mai 2015

Carbabeta, anticonvulvant et thymorégulateur

Carbabeta est un médicament anticonvulsivant et régulateur de l’humeur, prescrit pour le traitement de l’épilepsie, du trouble bipolaire et de la névralgie du trijumeau. La carbamazépine est la molécule principale qui intègre la formulation de ce médicament.

Commercialisé en Allemagne, Carbabeta est un médicament qui a pour principe actif, la carbamazépine. Il s’agit d’une spécialité pharmaceutique qui appartient à la classe thérapeutique des anticonvulsivants. En plus des effets anticonvulsivants destinés au traitement des troubles convulsifs ou des crises épileptiques, Carbabeta déploie des propriétés normothymiques et neuropathiques particulièrement utiles en psychiatrie et neurologie.

Il permet ainsi de traiter les troubles mentaux, notamment, le trouble bipolaire ainsi que les douleurs liées au nerf. Par le biais de ces différentes propriétés pharmacologiques, ce médicament est associé à diverses indications thérapeutiques. Il peut être, également, associé à des effets secondaires plus ou moins gênants : les nausées, les vomissements, les diarrhées, etc.

Indications

Carbabeta est un médicament préconisé pour le traitement de l’épilepsie, notamment en présence des crises partielles simples et complexes, les convulsions psychomotrices, les crises généralisées. Il est utilisé par la prise en charge thérapeutique des formes mixtes de l’épilepsie.

Carbabeta est un anticonvulsivant qui est également utilisé pour ses propriétés thymorégulatrices en vue de traiter les troubles de l’humeur, en l’occurrence, le trouble bipolaire qui est également appelé psychose maniaco-dépressive. Il est administré dans le cadre du traitement prophylactique du trouble bipolaire en présence d’une hypersensibilité au lithium ou lorsque le traitement avec le lithium n’a pas été couronné de succès.

Carbabeta possède également des propriétés neuropathiques qui permettent de traiter les douleurs localisées au niveau des nerfs, en l’occurrence, la névralgie du trijumeau (douleur faciale) et la névralgie du glossopharyngien (douleur localisée au niveau de la langue et de la gorge).

Contre-indications

Carbabeta est contre-indiqué chez les patients hypersensibles à la carbamazépine ou à l’un des excipients entrant dans la formulation de ce médicament ainsi qu’aux antidépresseurs tricycliques. Aussi, la prise concomitante avec les inhibiteurs de la monoamine oxydase (IMAO) et le voriconazole, est contre-indiquée.

Des antécédents de dépression de la moelle osseuse ou de porphyrie aiguë intermittente constituent également des contre-indications.
Les patients affectés par un trouble de la conduction de l’influx nerveux entre l’oreillette et le ventricule (bloc auriculo-ventriculaire), ne doivent pas utiliser ce médicament.

Précautions d’emploi

Ce médicament doit être absorbé avec la nourriture ou après la nourriture, avec une quantité suffisante d’eau (un verre d’eau). Il ne doit pas être absorbé avec du jus de pamplemousse qui peut accroitre les concentrations plasmatiques de la carbamazépine et provoquer ainsi des effets non désirés. Le pamplemousse doit être également évité pendant la thérapie.

Compte tenu des risques de photosensibilité de la peau lors de la thérapie avec Carbabeta, le patient devra éviter toute exposition excessive aux rayonnements solaires.

L’utilisation concomitante avec le lithium, les diurétiques, les anticoagulants oraux, les contraceptifs hormonaux et bien d’autres médicaments, n’est pas recommandée compte tenu des risques d’interactions médicamenteuses.

Effets secondaires

Les effets secondaires observés lors de l’administration thérapeutique de Carbabeta sont, notamment, les maux de tête, les vertiges, les troubles de la coordination, les éruptions cutanées, la sécheresse buccale, les urticaires, les démangeaisons. Carbabeta peut éventuellement provoquer, une anorexie, une augmentation du poids, une diarrhée ou une constipation, des douleurs abdominales.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.