Etre en bonne santé, c’est une grâce !

Oxcarbazépine
Jeudi 14 mai 2015

L’anticonvulsivant thymorégulateur Oxcarbazépine

L’oxcarbazépine est un dérivé structurel de la carbamazépine. Elle est caractérisée par des activités antiépileptiques et normothymiques. Par ailleurs, elle est commercialisée sous plusieurs noms de marque et diverses formes galéniques en vue de traiter les crises épileptiques et les troubles de l’humeur notamment le trouble bipolaire.

L’oxcarbazépine est une molécule structurellement dérivé de la carbamazépine. Commercialisée sous forme de comprimés ou de suspensions buvables, elle a une activité à la fois antiépileptique et thymorégulatrice. L’oxcarbazépine constitue une option médicamenteuse préconisée pour la prise en charge des crises épileptiques et du trouble bipolaire. Sa prescription requiert le respect de certaines précautions, car elle est parfois associée à des effets secondaires plus ou moins incommodants.

Usages médicales

L’oxcarbazépine est caractérisée par un mode d’action qui diminue l’excitabilité des neurones centraux, la propagation des influx synaptiques et qui stabilise, ainsi, les membranes neuronales hyperexcitées. Déployant un effet anticonvulsivant et régulateur de l’humeur, elle est commercialisée comme un médicament pour le traitement de plusieurs pathologies.

L’épilepsie constitue une indication thérapeutique de l’oxcarbazépine. Elle exerce une action symptomatique sur les crises d’épilepsie résultant d’une décharge électrique anormale des neurones du système nerveux central. Cette molécule inhibe les décharges neurales répétitives.

En monothérapie ou en association avec d’autres traitements antiépileptiques, l’oxcarbazépine est administrée dans le cadre du traitement des crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.

En psychiatrie, le trouble bipolaire ou psychose maniaco-dépressive, constitue une autre indication thérapeutique de l’oxcarbazépine. C’est un stabilisateur de l’humeur qui est grandement bénéfique aux patients affectés par le trouble affectif bipolaire. Ce trouble psychiatrique est caractérisé par des accès répétés liés à de graves perturbations de l’humeur allant des épisodes maniaques à des épisodes dépressifs plus ou moins graves.
L’efficacité thérapeutique d’oxcarbazépine permet de traiter ces épisodes liés à la bipolarité et de prévenir leur occurrence.

Précautions d’emploi

La prescription est contre-indiquée aux patients qui ont déjà manifesté des réactions d’allergie ou d’hypersensibilité à l’oxcarbazépine. Les signes d’allergie sont, notamment, des éruptions cutanées, des sensations douloureuses au niveau des muscles et des articulations.

Les femmes en âge de procréer, doivent éviter de tomber enceintes au cours du traitement compte tenu du fait que l’oxcarbazépine peut être nocif pour le fœtus en développement. Aussi, les contraceptifs hormonaux sont susceptibles d’être moins efficaces avec la prise de l’oxcarbazépine. Sous la prescription du médecin traitant, il convient alors d’utiliser une méthode de contraception efficace.
Aussi, l’administration de l’oxcarbazépine n’est pas recommandée chez les femmes qui allaitent leur bébé.

Pour une meilleure efficacité thérapeutique, la prise d’oxcarbazépine doit être régulière, en évitant, par ailleurs, tout arrêt brusque qui peut nuire à l’état de santé du patient.

Pour éviter l’aggravation des effets secondaires, la consommation des boissons alcoolisées, est déconseillée au cours de la thérapie.

L’oxcarbazépine peut provoquer des étourdissements, un état de somnolence, des troubles de la vision, c’est pourquoi, le patient doit éviter de conduire un véhicule ou de faire fonctionner une machine dangereuse, jusqu’à ce qu’ils sachent comment cet anticonvulsivant l’affecte.

Effets secondaires

Les effets secondaires associés à l’administration thérapeutique de l’oxcarbazépine sont, entre autres, des douleurs au niveau de l’abdomen, une vision floue ou double, une diarrhée ou une constipation, un état vertigineux, des maux de tête, un état de somnolence. Les ecchymoses ou des saignements inexpliqués, des ulcères buccaux, sont moins fréquents au cours du traitement avec l’oxcarbazépine.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.