Être en bonne santé, c’est une grâce de Dieu !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Sainte SantéAnatomieAbdomen ou ventreAnatomie du foie

Le foie : structure, vascularisation et fonctions

Anatomie du foie

Également dénommé glande hépatique, le foie est un organe de l’abdomen reconnaissable par son aspect rouge brun. On le considère comme la glande la plus volumineuse de l’organisme avec une taille avoisinant les 28 cm en transversal et une masse de 1500 g en moyenne. Le foie assure des fonctions vitales qui sont principalement de trois types : une fonction d’épuration, une fonction de synthèse et une fonction de stockage.

La glande hépatique est située dans l’hypocondre droit. Elle est aussi repérée au niveau de la partie supérieure du creux épigastrique et joint l’hypochondre gauche. On la perçoit également non loin du poumon droit et du cœur. Le foie est en liaison avec la veine porte et les veines hépatiques qui acheminent le sang sortant de l’organe vers la veine cave inférieure puis vers le cœur. L’hépatologie est la spécialité médicale qui s’occupe de cette glande.

Structure

On trouve dans le foie des cellules hépatiques, ou hépatocytes, rassemblées en travées autour de capillaires très perméables où circule le sang (sinusoïdes). Au niveau de l’organe, se produit une double irrigation sanguine à partir de la veine porte et de l’artère hépatique propre, ce qui lui permet d’échanger avec le reste du corps.

Hormis les hépatocytes qui représentent 80% des cellules du foie, il existe d’autres types de cellules dont les cellules endothéliales, les cellules des canaux biliaires également appelées cholangiocytes, les cellules de Küppfer ou macrophages, les lymphocytes hépatocytaires et les cellules stellaires.

Toutes les cellules hépatiques sont rassemblées au sein de l’organe en des formations spéciales baptisées lobules hépatiques. Leur agencement est fonction de la disposition des voies biliaires intrahépatiques et ont une forme polyédrique. La séparation entre ces lobules est faite par des travées de tissu conjonctif appelées espace Kiernan ou espace porte. Des vaisseaux biliaires intrahépatiques cheminent au sein de ces séparations.

Vascularisation

La vascularisation hépatique est mixte. En effet, c’est l’artère hépatique propre qui assure l’apport en sang oxygéné au niveau du foie tandis que la veine porte y ramène du sang provenant du tube digestif, lequel est constitué de nutriments en période post-prandiale. Le sang de ces deux vaisseaux se retrouve dans les sinusoïdes hépatiques. L’artère hépatique gauche naît de la gastrique gauche alors que l’artère hépatique droite provient de la mésentérique supérieure. Les veines hépatiques ou veines sus-hépatiques assurent le retour veineux. Celles-ci se jettent dans la veine cave inférieure.

Organe de la sécrétion biliaire

Le foie assure la sécrétion de la bile au niveau des canalicules biliaires, et ce par les hépatocytes. Ces canalicules se déversent dans un canal biliaire primitif dénommé canal de Hering. La bile arrive ensuite dans des canaux biliaires interlobulaires constitués de cellules biliaires appelées cholangiocytes. A partir de ces canaux interlobulaires sont formés des canaux biliaires plus gros à la base de la formation du canal hépatique droit et du canal hépatique gauche. La réunion de ces deux canaux donne le canal hépatique commun.

Fonctions

Les fonctions assurées par le foie sont de plusieurs types.

Fonction nutritionnelle

Le foie est impliqué dans le métabolisme des glucides en participant par exemple à la décomposition de l’insuline et de plusieurs autres hormones. Au niveau des lipides, l’organe permet la synthèse du cholestérol et son élimination. Il s’agit d’ailleurs du seul organe capable d’éliminer le cholestérol.

Fonction sanguine

Au niveau du sang, le foie détruit les leucocytes et hématies vieillis et combat les bactéries. On considère en outre le foie comme le plus important régulateur de glycémie dans le sang, notamment le plasma.

Fonction antitoxique et martiale

La glande hépatique participe à la destruction des toxines et des médicaments. Elle intervient également dans la conversion de l’ammoniac en urée. Concernant sa fonction martiale, il faut savoir que le foie permet le stockage de plusieurs substances comme le fer, la vitamine B12, le glucose et le cuivre.

Maladies du foie

De nombreuses maladies affectent le foie. Parmi les plus répandues, on peut citer la cirrhose qui est causée par des lésions ou une cicatrisation permanente de l’organe. L’hépatite virale est une autre pathologie courante du foie dont la survenue est due à des virus. Il en existe plusieurs formes telles que les hépatites A et B. Une hépatite virale non traitée peut s’aggraver et se transformer en cancer.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.