Être en bonne santé, c’est une grâce !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Sainte SantéAnatomieAbdomen ou ventreVésicule biliaire

La vésicule biliaire, la poche à bile

Vésicule biliaire

Logé dans l’abdomen non loin du foie, la vésicule biliaire est l’organe qui assure le stockage de la bile pour ensuite la restituer pendant la digestion. Sa proximité avec le foie en fait un organe sous-hépatique. Sa vascularisation est assurée par l’artère cystique, une branche de l’artère hépatique droite. La vésicule biliaire fait partie des voies biliaires ; sa connexion au canal hépatique et au canal cholédoque est assurée par le canal cystique.

La vésicule biliaire est l’organe qui stocke la bile avant que celle-ci n’intervienne dans la digestion.

Structure

La taille de la vésicule biliaire est de 10 cm environ. Elle peut contenir 50 ml de bile. L’organe est constitué d’une poche musculeuse dotée d’une paroi mince. Le péritoine assure sa couverture extérieure. On l’appelle péritoine viscéral. Il s’agit d’une fine membrane allongée sur la cavité abdominale et l’extérieur des viscères qui se trouvent dans ladite cavité.

La vésicule biliaire est faite d’un feuillet viscéral adhérant aux organes et d’un feuillet pariétal qui se trouve contre la paroi de la cavité abdominale. Ces deux feuillets sont mobiles l’un sur l’autre grâce à un espace entre les deux qualifié de « virtuel ».

Fonction

La fonction principale de la vésicule biliaire est de stocker et de concentrer la bile après sa production par le foie. On peut donc la qualifier de réservoir à bile, substance composée de mucus, de sels biliaires, de pigments biliaires, de sels minéraux et de cholestérol. Il faut dire que la bile qui se trouve dans la vésicule biliaire est 10 fois plus concentrée que celle qui y entre après sa production par le foie.

Hormis cette fonction de stockage de la bile, la vésicule biliaire est active lors du passage du bol alimentaire dans le duodénum. A ce propos, il est bon de savoir qu’elle se contracte afin de permettre d’évacuer la bile dans l’intestin puisque cet élément (la bile) a pour rôle de faciliter l’absorption des aliments, surtout des graisses.

Pathologies

Il existe plusieurs pathologies dues à un problème de fonctionnement de la vésicule biliaire. C’est le cas de la lithiase vésiculaire. Cette pathologie peut se manifester à la suite d’un changement hormonal – pendant la grossesse par exemple – avec comme conséquence une cristallisation de la bile. Elle est très fréquente et souvent asymptomatique. La lithiase vésiculaire peut se compliquer si le sujet atteint souffre en plus de pancréatite, de péritonite ou de colique hépatique.

A propos de colique hépatique, il s’agit d’une autre maladie de la vésicule biliaire due à un calcul qui enclave le canal cystique. Lorsqu’on en souffre, il se produit une contraction de la vésicule lors des repas dans la tentative d’évacuer la bile au niveau du tube digestif. Le canal cystique est ensuite obstrué, ce qui engendre une augmentation de la pression de la bile au sein de la vésicule d’où l’apparition de la douleur. Généralement, les crises durent quelques heures et s‘arrêtent spontanément.

Une inflammation de la vésicule biliaire peut être constatée après l’obstruction du canal cystique par un calcul. On parle dans ce cas de cholécystite. Son traitement nécessite souvent une intervention chirurgicale.

Par ailleurs, quoique très rare, il existe un cancer de la vésicule biliaire qui se déclare généralement après 65 ans.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Messages

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.