Etre en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéAnatomieAbdomen ou ventreDuodénum
Duodénum
Jeudi 31 juillet 2014

Le duodénum : structure du segment initial de l’intestin grêle

Le duodénum qui fait partie du système digestif, se distingue par une forme semblable à un ‘’C’, avec une longueur d’environ 25 à 30 cm et un calibre de 4 cm. Il reçoit les aliments partiellement digérés par l’estomac, neutralise la forte acidité de ces aliments et facilite l’absorption des nutriments.

Le duodénum est la portion initiale de l’intestin grêle. Situé en bas et à droite de l’estomac, il s’étend jusqu’à la partie centrale de l’intestin grêle (le jéjunum). Directement rattaché au pylore de l’estomac, cet organe entoure la tête du pancréas.

A des fins descriptives, il peut être décomposé, en quatre parties distinctes et quatre couches bien spécifiques. Cet organe est également innervé et vascularisé.

Les quatre parties distinctes du duodénum

Le duodénum comprend quatre parties :

  • Le premier duodénum (D 1)

C’est la première partie ou la partie supérieure du duodénum. Elle débute au niveau du pylore de l’estomac. Elle est horizontale avec une longueur d’environ 4 cm. Enfermé dans le pédicule hépatique, le premier duodénum, est légèrement ascendant. Il présente un renflement dénommé le bulbe duodénal.

  • Le deuxième duodénum (D 2)

Cette deuxième partie ou la partie descendante est la plus longue, elle mesure environ 10 cm. Elle est verticale et renferme le canal pancréatique principal (ampoule de Wirsung) et l’ampoule hépato-pancréatique (ampoule de Vater).

  • Le troisième duodénum (D 3)

Cette partie duodénale est horizontale avec une longueur d’environ 8 cm. Cette partie inférieure se présente sous la forme d’une courbe concave en arrière. Elle se termine au niveau du flanc gauche de la quatrième vertèbre lombaire.

  • Le quatrième duodénum (D 4)

Cette dernière partie est ascendante. Avec une longueur d’environ 6 cm, elle débute, à gauche, aux environs de la deuxième vertèbre lombaire et se termine au niveau de l’angle duodéno-jéjunal, à gauche de l’épine dorsale.

Les quatre couches du duodénum

La structure interne du duodénum révèle quatre couches au niveau de la paroi, de l’extérieur vers l’intérieur : la séreuse, la musculeuse, la sous- muqueuse et la muqueuse.

La séreuse est une mince couche externe. Elle est constituée par le feuillet viscéral du péritoine.
La musculeuse, vasculo-innervée, renferme deux couches : une couche circulaire interne et une couche longitudinale externe.

La sous-muqueuse est un tissu qui renferme des glandes tubuleuses ramifiées, notamment les glandes de Brunner. Ces glandes produisent du mucus qui lubrifie la paroi duodénale interne
La muqueuse, située au niveau de la face interne, est caractérisée par un aspect villeux. Elle est épaisse et lisse. Tapissée de cellules endocrines, de cellules caliciformes, de cellules de Paneth, elle contient des plis longitudinaux et des glandes qui neutralisent l’acidité des aliments digérés par l’estomac.

Innervation et vascularisation du duodénum

Le duodénum reçoit une double innervation (sympathique et parasympathique) par le biais des fibres nerveuses sympathiques et des fibres nerveuses parasympathiques.
La vascularisation est établie à partir des rameaux de plusieurs artères, notamment ceux des artères hépatiques et des artères pancréatiques duodénales.
Le drainage veineux est assuré par les veines pancréatico-duodénales. Ces veines rejoignent le système porte.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.