Etre en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéAnatomieTête et couCrâne humain
Crâne humain
Jeudi 19 juin 2014, par Julien

Le crâne humain, structure, rôle et maladies liées

Le crâne humain est composé de deux parties, à savoir la boîte crânienne (neurocrâne) et le massif facial (viscérocrâne, ou splanchnocrâne). La boîte crânienne, ou neurocrâne, comprend deux parties, dont la voûte et de la base du crâne. La voûte est formée de plaques osseuses soudées entre elles. Toutefois, chez le bébé, les os de la voûte sont séparés par des fontanelles pour permettre la croissance du neurocrâne. La voûte est constituée d’un os frontal, de deux os pariétaux, de deux os temporaux et d’un os occipital.

La base du crâne ou plancher est composé de l’éthmoïde et du sphénoïde, et comporte trois fosses crâniennes, à savoir la fosse crânienne antérieure, la fosse crânienne moyenne et la fosse crânienne postérieure. Il est perforé de plusieurs trous, par lesquels passent différents nerfs et vaisseaux sanguins. Il s’agit notamment de la lame criblée de l’ethmoïde (1er nerf crânien), du canal optique (nerf optique et artère ophtalmique), des foramens (nerf maxillaire, nerf mandibulaire, artère méningée moyenne, moelle allongée et les deux artères vertébrales), du méat acoustique interne (nerf facial).

En ce qui concerne le massif facial (os de la face), il est formé d’un ensemble de quatorze os. Ces os sont, soit pairs (os lacrymaux, os zygomatiques, os nasaux, os maxillaires, cornets nasaux inférieurs, os palatins), soit uniques (mandibule, vomer).

Rôle du crâne

Les différentes parties du crâne jouent un rôle spécifique : la boîte crânienne protège le cerveau et les organes sensoriels pairs, tandis que le massif facial (splanchnocrâne) soutient les cavités buccales et pharyngiennes. Le crâne humain sert également de cavité de résonance pour le chant et la voix et de cavité de thermorégulations. Enfin, il sert aussi de points d’attache aux muscles du visage et du cou

Déformations du crâne

Les déformations du crâne peuvent avoir une origine pathologique, une origine accidentelle ou une origine volontaire.

Le crâne humain peut subir des déformations à causes du fait de maladies comme la craniosténose (soudure prématurée d’une ou plusieurs sutures crâniennes du fœtus), la maladie de Paget (hypertrophie osseuse) et la plagiocéphalie, qui est due à une déformation du crâne du bébé au moment de l’accouchement ou à une position allongée maintenue pendant trop longtemps pendant la grossesse. L’hypertélorisme est une malformation du crâne et du visage caractérisée par un accroissement de la distance séparant les deux orbites. La thalassémie, une maladie héréditaire, est aussi à l’origine de formes anormales du crâne et du visage.

Les déformations du crâne peuvent également avoir une origine volontaire. C’est le cas des déformations pratiquées volontairement par certaines cultures pour des raisons sociales ou esthétiques (la déformation burgonde, la déformation inca et la déformation toulousaine). Les déformations peuvent aussi être consécutives à des fractures du crane résultant d’un accident.

Traitement des pathologies liées au crâne

Les médecins peuvent employer un traitement médicamenteux ou la chirurgie pour le traitement des maladies du cranes. Le traitement chirurgical est nécessaire pour le traitement des fractures et pour les décompressions nerveuses. En cas de douleurs, le médecin traitant peut prescrire des antalgiques ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens au patient.

Auteur: Julien
Rédacteur chez saintesante.com depuis 2014. Julien s’est engagé à la diffusion de l’information sanitaire car pour lui, il s’agit d’une voie royale pour sauver des vies. Voir les articles de Julien.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.