Être en bonne santé, c’est une grâce !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Sainte SantéAnatomieTête et couLarynx
Larynx

Le larynx : cartilage, muscles, articulations et ligaments

Le larynx est un organe cartilagineux et musculo-membraneux situé au niveau du cou, entre le pharynx et la trachée. Abritant les cordes vocales, le larynx est un organe phonatoire. C’est également un conduit aérifère qui assume, par ailleurs, une fonction respiration. Il participe également à la déglutition.

Constitué d’une charpente cartilagineuse et d’une musculature, le larynx est doté d’un réseau ligamentaire et de diverses articulations.

Les cartilages du larynx

Le squelette cartilagineux du larynx est constitué de 4 cartilages principaux :

  • Le cartilage thyroïde

Avec une forme semblable à celle d’un bouclier, ce cartilage est situé dans la partie antérieure du larynx. Il est constitué de deux lames quadrangulaires, une incisure thyroïdienne, de grandes cornes ou cornes supérieures de la thyroïde disposées en haut et de petites cornes ou cornes inférieures, situées en bas.

Ce cartilage laryngé est également marqué par une saillie antérieure ou une proéminence trachéale qui correspond à la pomme d’Adam chez l’homme et une saillie linéaire ou crête oblique.

  • Le cartilage cricoïde

Le cartilage cricoïde est situé dans la partie inférieure du larynx, au dessus de l’anneau trachéal supérieur. Il a la forme d’une bague chevalière disposant d’un chaton cricoïdien, dans la partie postérieure, d’un anneau cricoïdien ou arc antérieur, en avant. Il est caractérisé par des surfaces articulaires qui le rattachent à d’autres cartilages du larynx, notamment le cartilage thyroïde, en bas, et les cartilages aryténoïdes, en haut.

  • Le cartilage épiglottique

Il s’agit d’une lame fibro-cartilagineuse mince, très flexible et de forme ovalaire. Recouverte d’une muqueuse laryngienne, l’épiglotte protège l’ouverture de la glotte, empêche les pénétrations alimentaires dans l’arbre bronchique et ferme le conduit qui mène aux voies respiratoires.

  • Les cartilages aryténoïdes

Disposés de chaque côté de la ligne médiane, les deux cartilages aryténoïdes, ont la forme d’une pyramide à base triangulaire caractérisée par deux prolongements, un processus vocal ou apophyse vocale et un processus musculaire ou apophyse musculaire.

Le squelette laryngé possède également deux cartilages annexes :

  • Les cartilages de Santorini ou cartilages corniculés. Ces deux petits noyaux cartilagineux ont une forme conique et une base rattachée au sommet des cartilages aryténoïdes.
  • Les cartilages de Wrisber. Disposés en avant et dehors des cartilages de Santorini, les cartilages Wrisberg ou cartilages cunéiformes ont l’aspect de deux petits cylindres

Les muscles du larynx

Les muscles du larynx sont repartis en deux grands groupes : les muscles intrinsèques et les extrinsèques.

Les muscles intrinsèques sont constitués des muscles abducteurs qui ferment ou ouvrent la glotte (les crico-aryténoïdes postérieurs et latéraux, le caryténoïdien transverse) et des muscles tenseurs qui agissent sur la tension des cordes vocales (les crico-thyroïdiens et les thyro-aryténoïdiens).

Les muscles extrinsèques sont des élévateurs du larynx (les stylo-hyoïdiens, le digastrique, le mylo-hyoïdien) ou des abaisseurs du larynx (le sterno-hyoïdien, le sterno-thyrodien, le thyro-hyoïdien et l’omo-hyoïdien).

Les ligaments et les articulations du larynx

Plusieurs articulations et ligaments unissent les différents éléments de l’armature osseuse du larynx.

Il s’agit des articulations crico-thyroïdiennes et crico-aryténoïdiennes qui relient les divers composants du larynx entre eux.

Les constituants cartilagineux du larynx sont liés entre eux ou à d’autres structures annexes, par plusieurs ligaments, notamment les ligaments intrinsèques et les ligaments extrinsèques. Les premiers regroupent le ligament crico-thyroïdien, le ligament thyro-épiglottique, le ligament jugal et la membrane élastique du larynx. Ils unissent les cartilages entre eux.

Les seconds relient le squelette cartilagineux aux pièces adjacentes, notamment à l’os hyoïde et à la trachée. Il s’agit du ligament crico-trachéal, du ligament thyro-hyoïdien, du ligament hyo-épiglottique, des ligaments glosso-épiglottiques et des ligaments pharyngo-épiglottiques.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.