Être en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéAnatomieTête et couCuir chevelu et cheveux
Cuir chevelu et cheveux
Mercredi 18 juin 2014, par Julien

Le cuir chevelu et les cheveux

Le cuir chevelu est constitué de l’ensemble des tissus mous qui recouvrent le crâne. Il se divise en cinq couches tissulaires que sont la peau, le tissu conjonctif, l’aponévrose, l’aréolaire lâche et le péricrâne. C’est sur la première couche, à savoir la peau, que se forment les bulbes pileux qui produisent les poils et les cheveux. Le rôle des cheveux et du cuir chevelu est de protéger la tête, en agissant comme une barrière protectrice physique, immunologique et thermique.

Certaines pathologies peuvent affecter les cheveux et le cuir chevelu et causer des problèmes esthétiques ou des dommages au crane.

Structure du cuir chevelu et des cheveux

La peau du cuir chevelu, sur laquelle poussent les cheveux, est constituée de deux principales couches que sont la couche interne ou derme et la couche externe également dénommée épiderme.

Les dermes sont de véritable usine à cheveux, ils contiennent les follicules pileux et sont entourés de nombreux vaisseaux sanguins, qui apportent des éléments nutritifs pour nourrir les bulbes du cuir cheveu. C’est à l’intérieur de ces "sacs" que les cheveux sont formés. Ceux-ci poussent pendant 3 à 7 ans et sont renouvelés par la suite.

La couche externe du cuir chevelu est directement en contact avec le milieu extérieur. Elle joue donc un rôle protecteur contre les agressions de toute sorte. Pour maintenir l’équilibre du cuir chevelu et empêcher la détérioration des cheveux, les cellules de l’épiderme se renouvellent constamment toutes les trois semaines.

Fonctions

La fonction principale des cheveux est de protéger la tête contre les facteurs externes, tels que les dommages du soleil. Les cheveux sont constitués d’une partie visible, qui émerge à la surface du cuir chevelu, à savoir la tige pilaire, mais aussi d’une partie cachée, la racine qui est implantée dans le follicule pileux. Les follicules pileux produisissent chaque jour des millions de cellules, qui synthétisent la kératine, une protéine fibreuse, qui compose le cheveu et le rend extrêmement solide.

Le cycle de vie folliculaire peut être divisé en trois phases : l’anagène, la catagène et le télogène. La phase anagène est la phase de croissance active, la phase catagène marque une régression folliculaire et la phase télogène représente une période de repos.

Pathologies affectant le cuir chevelu et les cheveux

Il existe plusieurs pathologies qui touchent le cuir chevelu et les cheveux. Ces maladies des cheveux et du cuir chevelu se divisent en deux principaux types : les maladies infectieuses et les maladies non infectieuses. Si la plupart d’entre elles peuvent être traités facilement, certaines affections nécessitent des soins plus ardus et d’autres sont incurables.

L’affection du cuir chevelu la plus répandue est celle causée par les pellicules. On distingue deux types de pellicules, à savoir les pellicules sèches et les pellicules grasses. Les pellicules grasses sont souvent accompagnées de démangeaisons. Bien que les pathologies liées aux pellicules ne soient pas contagieuses, elles peuvent être gênantes et parfois difficiles à traiter.

Les autres maladies du cuir chevelu se manifestent par une chute de cheveux. Bien qu’elle soit plus fréquente chez les personnes âgées, la perte de cheveux excessive peut se produire également chez les enfants.

La calvitie masculine, aussi appelée alopécie androgénétique, est le type le plus commun de perte de cheveux chez les hommes. Elle commence généralement au niveau des tempes ou de la couronne de la tête et s’étend peu à peu au reste du cuir chevelu.

La teigne du cuir chevelu, qui se traduit par l’apparition de petites taches et des démangeaisons, empêche les cheveux de pousser normalement. On note également que bon nombre de maladies cancéreuses et différentes infections peuvent affecter le cuir chevelu.

Auteur: Julien
Rédacteur chez SainteSante.Com depuis 2014. Julien s’est engagé à la diffusion de l’information sanitaire car pour lui, il s’agit d’une voie royale pour sauver des vies. Voir les articles de Julien.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.