Etre en bonne santé, c’est une grâce !

Fracture de la clavicule
Mardi 11 août 2015

Fracture de clavicule : causes, symptômes, diagnostic, traitement

La fracture de la clavicule survient le plus souvent après une chute. Une cassure au niveau de cet os provoque de vives douleurs ainsi qu’une diminution de la mobilité de l’épaule. Le choix du traitement se fait selon l’emplacement du trait de fracture. Parfois, il arrive qu’il y a cassure à plusieurs endroits de la clavicule.

La clavicule est un os de forme allongée permettant la jonction entre le thorax et l’épaule. Sa position fait qu’elle est très vulnérable en cas de traumatisme due à une chute. Une fracture de la clavicule peut survenir au niveau de la diaphyse ou sur le quart externe de l’os.

Causes et symptômes d’une facture de la clavicule

La fracture de la clavicule intervient généralement à la suite d’une chute ou d’un choc violent. Elles sont fréquentes chez les sportifs notamment chez les cyclistes et les rugbymen.

Elle provoque des douleurs. Un hématome ainsi qu’un gonflement sont visibles au niveau du point de fracture. Le patient a des difficultés pour lever le bras.

Diagnostic et traitement

L’examen physique sera complété par une radiographie de face. Le médecin peut demander dans certains cas la réalisation d’un scanner.

Le traitement se fait en fonction du type de fracture. Mais dans la majorité des cas, le traitement est conservateur. Pour les fractures au niveau de la diaphyse, le patient utilisera une ceinture claviculaire en huit. Ce dispositif médical devra rester en place trois à quatre semaines avec un suivi radiologique régulier. Elle doit être aussi serrée régulièrement pour obtenir une bonne consolidation.

Une autre méthode conservatrice consiste à immobiliser le bras en écharpe pendant environ trois semaines. Des analgésiques peuvent être prescrits pour calmer les douleurs.

Une intervention chirurgicale est indiquée lorsque la fracture est déplacée avec des risques cutanés, lorsque les traits de fractures sont multiples, quand la fracture touche le quart externe ou lorsque le traitement conservateur ne donne pas de résultats probants. La chirurgie est l’option idéale lorsque des lésions ligamentaires et cartilagineuses sont présentes ou que des vaisseaux ou des nerfs sont endommagés.

Lors de cette intervention, la réduction de la fracture sera faite avec la mise en place d’une plaque vissée.

Évolution

Les différents traitements donnent de bons résultats dans plus de 90% des cas. On peut observer la formation d’un cal osseux à la suite d’un traitement conservateur. Même s’il est inesthétique, il ne gêne en aucun cas les mouvements du bras.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.