Être en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéAnatomieMembresMusclesMuscle sus-épineux
Muscle sus-épineux
Mercredi 16 septembre 2015

Anatomopathologie du muscle sus-épineux

Le sus-épineux est l’un des quatre principaux muscles de la coiffe des rotateurs. Il participe aux principaux mouvements de rotation de l’épaule. Du fait de sollicitations importantes, ce muscle peut être touché par certaines affections.

Le muscle sus-épineux encore appelé supra-épineux est l’un des douze muscles de l’épaule. Il se trouve au niveau de la face supérieure de l’omoplate, au-dessus de l’épine. Il est fixé par son tendon au niveau du trochiter de l’humérus.

Description et fonction du muscle sus-épineux

Le muscle sus-épineux prend son origine dans la fosse épineuse de l’omoplate et s’insère au niveau du tubercule majeur de l’humérus. Il s’étend sur toute la partie supérieure de l’épaule, sous le muscle trapèze.

Le sus-épineux permet l’élévation latérale du bras : c’est l’un des muscles abducteurs de l’épaule. Il permet aussi certains mouvements de rotation et participe à la stabilité de cette articulation. Il est vascularisé par l’artère sus-scapulaire. Il fonctionne en synergie avec le deltoïde. Il est innervé par le nerf supra-scapulaire.

Les pathologies liées

La principale affection pouvant toucher le sus-épineux est la rupture de son tendon (rupture de la coiffe des rotateurs). On peut aussi assister à une compression du nerf supra-scapulaire et aussi une tendinite.

Rupture du tendon du sus-épineux

La rupture du tendon intervient à la suite d’un traumatisme de l’épaule ou du fait de l’usure accélérée du tendon provoquée par la sollicitation excessive du muscle. Cette affection entraîne une instabilité de l’épaule et une fonte musculaire importante qui peut être irréversible. Si elle est diagnostiquée précocement, la mise au repos de l’articulation est suffisante pour que le tendon se répare de lui-même. Une intervention chirurgicale peut aussi être envisagée en cas d’échec.

Compression du nerf supra-scapulaire

Cette affection rare de l’épaule appartient à la famille des syndromes calanaires. Le nerf supra-scapulaire est comprimé au niveau de l’échancrure coracoïde. Cette compression entraîne une paralysie progressive du muscle. Cela aura pour conséquence une amyotrophie du muscle et une atrophie du tendon qui peut provoquer sa rupture si un traitement adéquat n’est pas administré à temps. Le traitement consiste en une libération endoscopique du nerf.

Tendinite

La tendinite du supra-épineux est une inflammation de son tendon provoquée par l’usage répété de l’articulation. Associé à la mise au repos de l’épaule, un traitement médicamenteux à base d’anti-inflammatoires non stéroïdiens et d’antalgiques permet de résorber l’inflammation dans la majorité des cas.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.