Être en bonne santé, c’est une grâce de Dieu !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Sainte SantéDossiersOs et articulationsPoignet et mainKyste arthrosynovial du poignet

Poignet : traiter le kyste arthrosynovial

Kyste arthrosynovial du poignet

Le kyste arthrosynovial du poignet est une affection qui se caractérise par une tumeur remplie de liquide articulaire (synovie). Il apparaît généralement sur la face palmaire ou dorsale du carpe. Le kyste peut disparaître de manière spontanée ou nécessiter une intervention en cas de douleurs importantes.

Le liquide synovial a pour rôle de lubrifier les articulations. Il limite les frottements lors des mouvements. Il peut arriver qu’une excroissance apparaisse au niveau de la poche synovial. Celle-ci va se remplir de synovie d’où la naissance du kyste. Cette pathologie du carpe survient le plus souvent chez l’adulte jeune.

Causes et facteurs de risque

Les causes exactes de l’apparition de cette pathologie sont encore inconnues. Mais certains facteurs pourraient favoriser son apparition. Il s’agit entre autres du vieillissement de la capsule articulaire, des microtraumatismes répétés et la sollicitation excessive du poignet.

Symptômes

Une boule apparaît au niveau du carpe. Cette tumeur de taille variable peut disparaître et réapparaître quelques jours après. La zone peut être douloureuse. La mobilité du poignet diminue et une raideur articulaire peut survenir.

Diagnostic

Des clichés radiographiques du poignet de face et de profil seront réalisés. En plus de cela, une échographie de l’articulation sera faite. Ces examens permettront de déceler d’éventuelles lésions articulaires et vérifier l’état des tendons et des vaisseaux sanguins.

Le traitement d’un kyste arthrosynovial du poignet

Comme le kyste peut se résorber de lui-même, il ne nécessite pas généralement de traitement particulier. Mais lorsque celui-ci devient gênant et engendre des douleurs et une difficulté à mouvoir le poignet correctement, plusieurs techniques peuvent être mises en œuvre pour le faire disparaître.

La ponction articulaire

Cette méthode simple consiste à vider la tumeur à l’aide d’une seringue. Même si le résultat est immédiat, le taux de récidive est beaucoup élevé.

Intervention chirurgicale

Lors de l’intervention, le kyste sera retiré ainsi qu’une partie de la capsule articulaire. Cela a pour but d’éviter d’éventuelles récidives. Cette opération se fait généralement en ambulatoire sous anesthésie locorégionale. Deux techniques opératoires peuvent être utilisées : la technique à ciel ouvert qui nécessitera une immobilisation de l’articulation après l’intervention et la technique arthroscopique.

Des séances de rééducation seront nécessaires pour que l’articulation retrouve rapidement une mobilité complète.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.