Être en bonne santé, c’est une grâce de Dieu !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Sainte SantéDossiersOs et articulationsPoignet et mainMaladie de Dupuytren

Maladie de Dupuytren : causes et traitements

Maladie de Dupuytren

La maladie de Dupuytren est une affection de la main qui se traduit par un épaississement de l’aponévrose palmaire. Même si elle n’est pas douloureuse cette pathologie peut provoquer une limitation des mouvements des doigts. Son traitement est essentiellement chirurgical.

La maladie de Dupuytren, décrite par le baron Guillaume Dupuytren, est fréquente chez les populations d’Europe et d’Amérique. L’homme est plus touché que la femme et elle survient le plus souvent entre 40 et 50 ans.

Causes

L’aponévrose palmaire est une structure se trouvant sous la peau de la paume et des doigts. Son épaississement entraîne une rétraction qui aura pour conséquence la limitation des mouvements d’extension des doigts. Dans la majorité des cas, le 4e et le 5e doigt sont atteints, mais il peut arriver que tous les doigts de la main soient touchés.

Les causes de la survenue de cette maladie sont inconnues. Certains facteurs pourraient favoriser son apparition. On peut citer entre autres certaines pathologies comme le diabète et l’épilepsie. Des chercheurs pointe du doigt la consommation d’alcool et de tabac et certaines professions sollicitant un usage répétitif de la main.

Traitement

Le traitement de la maladie de Dupuytren nécessite une intervention chirurgicale. Celle-ci n’est envisagée que lorsque la rétraction entrave l’extension complète des doigts.

Un test est réalisé pour évaluer le niveau d’extension des doigts. Ce test simple consiste à poser la main atteinte à plat sur une table. Lorsque ce geste est possible, le test est négatif et l’intervention n’est pas nécessaire.

Il est important de faire ce test de temps en temps pour suivre l’évolution de la maladie. Lorsqu’un ou plusieurs doigts ne s’allongent pas suffisamment pour être à plat sur la table lors du test, une intervention est indiquée.

Le chirurgien peut avoir recours à deux méthodes pour soigner cette maladie : l’aponévrotomie et l’aponevrectomie.

L’aponévrotomie

L’aponévrotomie consiste à sectionner une ou plusieurs brides à l’aide d‘une aiguille. Même si l’extension complète du doigt est retrouvée, le taux de récidive est élevé. Même si ce geste peut être renouvelé en cas de récidive il doit être réalisé par un spécialiste.

L’aponevrectomie

Dans le cadre de la maladie de Dupuytren, l’aponevrectomie consiste à retirer les tissus atteints. Cette intervention est délicate du fait de la proximité des nerfs. Lorsque la rétraction est importante, l’extension complète de l’articulation n’est pas toujours retrouvée. Cette aponevrectomie peut être associée à une greffe de peau. Celle-ci est prélevée soit au niveau de l’avant-bras ou lu bras.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.