Être en bonne santé, c’est une grâce de Dieu !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Sainte SantéHoméopathieMaladies traitéesTroubles gastro-entérologiquesAérogastrie et homéopathie

Soigner l’aérogastrie par homéopathie

Aérogastrie et homéopathie

L’aérogastrie ou ballonnement abdominal est la présence excessive de gaz dans l’estomac. Elle peut entraîner une augmentation du volume abdominal. Cette distension de l’estomac est susceptible de donner l’impression d’un ventre gonflé. En général, il s’agit d’un trouble digestif fonctionnel transitoire et sans gravité, surtout quand il est lié à un mauvais fonctionnement de l’estomac. Il est, cependant gênant lorsqu’il est fréquent dans la vie d’un sujet.

L’aérogastrie provoque une sensation désagréable au niveau de l’abdomen ou une sensation de pesanteur au niveau de l’estomac. Le sujet se plaint d’inconfort avec parfois des sensations d’oppression. Il éprouve le besoin d’émettre des gaz, soit une émission sonore de gaz par la bouche (éructation), soit une expulsion de gaz par le rectum (flatulence), parfois accompagnée d’une odeur plus ou moins nauséabonde. Ce trouble digestif peut entraîner des borborygmes. Parfois, une accélération des battements cardiaques ou des sensations douloureuses dans la région du cœur peuvent se manifester quand l’estomac, fortement gonflé, repousse le diaphragme qui à son tour comprime le cœur et les poumons. Aussi, la poche à air de l’estomac étant proche du cœur, celle-ci peut comprimer le muscle cardiaque et provoquer des palpitations.

L’aérogastrie peut résulter d’une ingestion excessive d’air pendant le repas, quand le sujet mange trop vite, bavarde en mangeant, boit trop ou à tendance à mal mastiquer les aliments. Les mauvaises habitudes alimentaires sont, ainsi, mises en cause. Elle peut avoir pour origine, une production locale et interne de gaz par fermentation de certaines nourritures. Elle peut survenir à la suite d’une consommation excessive de boissons gazeuses ou sucrées (sodas), de choux, de pains complets, de produits laitiers, de chewing-gums, de bonbons. Le stress et l’anxiété sont des facteurs de risque.

Traitements homéopathiques de l’aérogastrie

Plusieurs remèdes homéopathiques sont préconisés en vue de soulager les sujets victimes d’une aérogastrie ; ils permettent de calmer les symptômes. Argentum nitricum figure en tête. Ce médicament est administré en dilution 4 CH, en cas d’aérogastrie souvent associée à des sensations douloureuses et à des éructations, à raison de 3 granules trois fois par jour.

Lorsque ce trouble entraîne une émission sonore et bruyante de gaz par la bouche (éructation) et des spasmes au niveau de l’œsophage, Asa foetida est bien indiqué. Dans ce cas, il convient de prendre ce remède aussi souvent que nécessaire lors de la survenue de ce trouble digestif.

Kalium Carbonicum 5 CH est bien approprié quand le sujet éprouve une sensation de compression au niveau de la poitrine et quand les flatulences s’accompagnent de brûlures au niveau de l’œsophage. Le sujet peut avoir recours à 3 granules en prises répétées.

Lorsque le ventre est ballonné et gêne la respiration chez un sujet qui émet beaucoup flatulences avec de mauvaises odeurs, Carbo vegetailis 5 CH est recommandé, à raison de trois granules, trois fois par jour.

Quand consulter un médecin ?

L’aérogastrie est un trouble bénin, cependant la présence de certains symptômes, doit alerter le sujet et l’amener à consulter un médecin. Ainsi, la consultation médicale est fortement conseillée, si les symptômes persistant dans le temps, sont très désagréables ou douloureux. L’apparition brutale de l’aérogastrie et l’émission de sang dans les selles, d’importants maux de ventre, de fièvre, requièrent absolument une consultation médicale en vue de traiter les causes et d’éviter d’éventuelles complications.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.