Être en bonne santé, c’est une grâce !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Sainte SantéHoméopathieMaladies traitéesTroubles gastro-entérologiquesHémorroïdes et homéopathie
Hémorroïdes et homéopathie

Traiter les hémorroïdes par homéopathie

Les hémorroïdes ou les pathologies hémorroïdaires sont des affections anales caractérisées par une dilation des veines hémorroïdaires au niveau de l’anus ou dans la partie inférieure du rectum. Il s’agit d’un trouble qui affecte les hémorroïdes qui sont des formations vasculaires présentes à l’état normal au niveau du canal anal. Le langage courant utilise le terme ‘’hémorroïdes’’ pour qualifier la maladie hémorroïdaire qui est marquée par des vaisseaux sanguins dilatés et gonflés au niveau de l’anus et du rectum inférieur.

Les hémorroïdes sont dites internes lorsqu’elles se développent dans l’anus ou le rectum (la paroi interne du rectum). Les hémorroïdes externes se manifestent à l’extérieur de l’anus, sous la peau de l’orifice de l’anus.

Symptômes

Les manifestations cliniques des hémorroïdes sont dominées par des démangeaisons extrêmes, une irritation et des sensations douloureuses autour de l’anus. Du sang rouge vif apparaît sur les selles ou sur le papier de toilette après les mouvements intestinaux. Un caillot de sang peut également se former dans une veine dilatée (thrombose hémorroïdaire). Le sujet peut être confronté à des suintements de mucus et des brûlures anales quand les hémorroïdes internes ressortent de l’orifice anal (prolapsus hémorroïdaire). Une incontinence fécale de moindre importance est, également, un signe lié aux hémorroïdes.

Causes

Les causes exactes des hémorroïdes ne sont pas encore déterminées, mais plusieurs facteurs sont susceptibles de les favoriser. Ce sont, notamment, les crises de constipation ou les efforts déployés pour forcer le passage ou l’expulsion des selles. Un régime alimentaire pauvre en fibre, la diarrhée chronique, le fait de s’asseoir pendant une longue période sur le siège de toilettes et la position assise prolongée (des chauffeurs de véhicules de transport) favorisent les hémorroïdes. L’apparition des hémorroïdes, peut également provenir d’une consommation de plats épicés, d’une surcharge pondérable, d’une sédentarité, d’une pression du fœtus lors de l’accouchement, d’une absence d’activité physique.

Quel traitement homéopathique utiliser contre des hémorroïdes ?

Lorsque les hémorroïdes sont suintantes, douloureuses pendant et après les selles, avec des démangeaisons anales intenses, le remède indiqué est Ratanhia 5 CH, à raison de 5 granules, deux fois par jour.

Quand les crises hémorroïdaires surviennent après une constipation ou pendant la grossesse, Collinsonia canadensis 5 CH est administré, à raison de 5 granules, deux fois par jour. Ce remède est également actif, en présence des hémorroïdes qui saignent, associées à des douleurs piquantes.

Aesculus hippocastanum est un remède homéopathique qui permet de traiter les hémorroïdes internes, sanglantes et douloureuses. La posologie consiste à absorber 3 granules issus de la dilution 5 CH, toutes les deux heures, puis ces prises doivent être espacées avec l’amélioration des symptômes.

Muriaticum acidum 7 CH s’avère également efficace quand la veine hémorroïdaire est gonflée, très douloureuse lors de défécation et très sensible au moindre contact. Le patient peut avoir recours à 5 granules, trois fois par jour

Quand consulter un médecin ?

Il est recommandé de consulter un médecin sans tarder en cas de perte de sang de couleur brunâtre ou de saignements importants associés à un état de faiblesse ou d’étourdissement. Ces pertes de sang peuvent provoquer une anémie (saignement chronique) et peuvent être liées à d’autres pathologies de la région anale. Les cas graves ou les stades les plus avancés qui resistent aux traitements, peuvent nécessiter une intervention chirurgicale (hémorroïdectomie).

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.