Être en bonne santé, c’est une grâce de Dieu !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Soigner l’éructation par homéopathie

Eructation et homéopathie

L’éructation est le fait d’expulser l’air et le gaz de l’estomac par la bouche. Communément appelée rot, elle produit un son plus ou moins bruyant émis par la bouche. Elle se produit à la suite de l’absorption d’une trop grande quantité d’air qui entraîne une distension excessive abdominale. L’expulsion d’air permet de réduire cette distension. Ainsi, l’éructation peut être un réflexe qui s’inscrire dans un processus normal à la suite d’une ingestion trop importante d’air. C’est, donc, une réaction naturelle à une gêne abdominale. Aussi, elle peut être un symptôme bénin. Mais par mesure de précaution, il important d’envisager une consultation lorsque les rots sont fréquents et parce qu’ils peuvent être associés à des pathologies plus graves.

L’éructation survient lorsqu’il y a une accumulation d’air dans l’estomac lors de la déglutition, pour plusieurs raisons. C’est le cas, lorsque le sujet avale une quantité trop importante d’air en mangeant ou en buvant trop rapidement, en utilisant la paille pour boire, en faisant usage d’une sonde pour s’alimenter, en mâchant du chewing-gum. D’autres situations sont susceptibles de provoquer cette expulsion d’air : le fait de boire les boissons gazeuses ou de sucer les bonbons durs.

Les éructations peuvent être liées à une anxiété chronique, une dentition défectueuse, à un reflux gastrique. Les aliments riches en amidon ou en sucre, peuvent causer des éructations fréquentes. Une éructation peut être consécutive à l’absorption de certains médicaments (les laxatifs, l’aspirine, l’ibuprofène). Elle peut être le signe manifeste d’une pathologie grave telle que la gastrite (inflammation de la paroi de l’estomac), un ulcère au niveau de l’estomac ou un cancer de l’estomac.

Traitements homéopathiques des éructations

Lorsque les éructations sont très sonores et fréquentes, aggravées par les sucreries, Argentum nitricium 9 CH est administré, à raison de 5 granules trois fois par jour.

Lycopodium clavatum 9CH est préconisé en présence des éructations survenant chez un sujet qui mange trop vite et est vite rassasié. Il peut avoir recours à 5 granules, trois fois par jour.

Avec les éructations, survenant après la consommation des aliments gras ou de l’alcool, et caractérisées par le goût des aliments ingérés, le remède indiqué est Antimonium crudum. Le dosage consiste à prendre 5 granules issus de la dilution 5 CH ou 7 CH, deux fois par jour.

Quand les éructations sont importantes ; mais également difficiles et fétides, Asa foetida 9 CH est préconisé, à raison de 5 granules quinze minutes avant les principaux repas.

L’éructation acide constitue l’une des indications liées à la prescription de Kalium carbonicum. 9 CH. La posologie consiste à prendre 5 granules lors de la survenue des troubles et 5 granules au coucher.

En présence des éructations, Robina 5 CH peut être également prescrit à raison de 3 granules avant les repas

Quand consulter un médecin ?

Les éructations sont, généralement, des symptômes sans gravité. Mais, le recours à une assistance médicale, est conseillé si elles sont fréquentes, inexpliquées ou liées à d’autres symptômes. La consultation médicale devra avoir pour but, de rechercher les éventuelles maladies à l’origine des éructations. Aussi, les éructations associées à de vives douleurs abdominales, constituent des urgences médicales.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.