Être en bonne santé, c’est une grâce !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Stramoine

La stramoine ou Datura stamonium

Originaire du contient américain, la stramoine est présente dans toutes les régions du monde. Cette plante a été utilisée pendant des siècles comme remède contre l’asthme et comme analgésique durant dans des interventions chirurgicales. C’est également un puissant hallucinogène, qui est utilisé durant les rituels spirituels de certaines tribus amérindiennes.

La stramoine, de son nom scientifique Datura stramonium, est une plante herbacée appartenant à la même famille botanique que le piment et l’aubergine, en l’occurrence celle des solanacées.

Description de la plante

Datura stramonium est une, plante herbacée annuelle au port érigé et à ramification libre, qui forme un buisson pouvant atteindre jusqu’à 150 cm de hauteur. La racine est longue, épaisse et fibreuse. La tige dressée, verdoyante et lisse a une coloration qui oscille entre le jaune et le vert pâle.

Les feuilles longues de 8 à 20 cm sont lisses et irrégulièrement dentelées. Leur surface supérieure est vert foncé, tandis que leur fond est vert clair. Ces feuilles ont un goût amer et une odeur nauséabonde et entêtante, qui persiste même après le séchage.

Les fleurs éclosent la nuit en émettant un parfum agréable, qui attire les papillons de nuit. Le fruit, de forme ovale et recouvert d’épine, s’ouvre à maturité en libérant des dizaines de petites graines noires.

Composition et propriétés

Toutes les parties de la stramoine contiennent des niveaux dangereux d’alcaloïdes tropaniques. Ces derniers, qui ne sont autres que l’hyoscyamine et la scopolamine, sont connus pour leurs propriétés délirantes et anticholinergiques. Le risque de surdose mortelle est élevé chez les utilisateurs non avertis et de nombreuses hospitalisations se produisent parmi ceux qui ingèrent la plante à des fins récréatives.

La quantité de toxines varie considérablement d’une plante à une autre ; ce qui rend la plante extrêmement dangereuse comme drogue. La stramoine produit typiquement un délire associé à un comportement bizarre, une dilatation grave de la pupille et une photophobie douloureuse qui peut persister durant plusieurs jours. Des cas amnésie prononcée ont également été rapportés.

L’apparition des symptômes se produit généralement autour de 30 à 60 minutes après l’ingestion de l’herbe. Ces symptômes durent généralement de 24 à 48 heures, mais peuvent dans certains cas persister deux semaines.

Utilisation médicinale

En médecine ayurvédique traditionnelle (Inde), la stramoine est utilisée pour traiter les symptômes d’asthme. A cet effet, les feuilles sont fumées soit dans une cigarette ou une pipe. Au la fin du 18ème siècle, James Anderson, le médecin anglais de la Compagnie des Indes, a appris cette pratique et l’a popularisé en Europe. La stramoine a autrefois été utilisée comme analgésique par les médecins chinois lors des opérations chirurgicales.

Usage spirituel

Les anciens habitants de ce qui est aujourd’hui la Californie centrale et méridionale ont utilisé les petites graines noires de la stramoine dans le but de communiquer avec leurs divinités à travers des visions. D’autres peuples autochtones tels que les Algonquins et les Cherokee utilisaient aussi cette plante dans leurs cérémonies sacrées.

Destination récréative

En Ethiopie, certains étudiants utilisent D. stramonium pour être plus réceptifs à l’apprentissage et pour booster leur pensée créative et imaginative. Dans l’hexagone, cette plante qu’on trouve à l’état spontané, a engendré des troubles psychiques et la mort subite de nombreuses personnes accrocs aux sensations fortes.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.